×
5 786
Fashion Jobs
Publicités

La créatrice chinoise Uma Wang élargit son univers

Publié le
today 25 sept. 2015
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

De longues robes impalpables fluctuent, enveloppant le corps avec grâce. Une fois n’est pas coutume, Uma Wang a délaissé les matières fortes pour explorer la légèreté du chiffon, des soies imprimées et du tulle, s’inspirant de l’univers de la danse pour sa collection printemps-été 2016.

Uma Wang mélange les étoffes impalpables, printemps/été 2016 - PixelFormula


Présentée vendredi sur les podiums milanais, sa nouvelle collection sera dévoilée la semaine prochaine aussi dans son showroom parisien, situé rue Sainte-Anastase dans le Marais. C’est également Paris que la créatrice chinoise a choisi en juin dernier pour lancer sa toute première ligne masculine, qui vient compléter son univers axé jusqu’ici sur l’habillement féminin.

« La recherche sur les tissus est très importante et je travaille uniquement avec des tisseurs italiens. La production de mes collections passe également par l’Italie, où tout est cousu de manière artisanale », indique la styliste, qui s’est imposée, depuis la création de sa marque de prêt-à-porter homonyme en 2009, comme une valeur sûre de la mode chinoise.

Uma Wang à la fin de son défilé milanais - PixelFormula


Se partageant entre Shanghai, où elle a son studio ainsi que deux boutiques monomarques, et Milan, où elle supervise la production de sa ligne et gère ses fournisseurs, Uma Wang poursuit son travail proposant des silhouettes déstructurées presque minimalistes.

« Pour moi, le vêtement est avant tout une reconstruction du corps. Il n’est donc pas parfait puisque, privé de structure interne, il s’adapte à la forme de la personne », explique-t-elle.

Un look Uma Wang, printemps/été 2016 - PixelFormula


Formée à la China Textile University et auprès de  l’école londonienne Central Saint Martins, la créatrice a éprouvé le besoin de s’arrêter, après avoir travaillé pendant 10 ans pour une grande entreprise chinoise spécialisée dans la maille, « pour redémarrer sur autre chose ».     

Aujourd’hui âgée de 43 ans, Uma Wang ne regrette pas son choix. Elle peut exprimer tout son talent, tandis que sa marque est distribuée dans 70 multimarques pour la femme et une trentaine pour l’homme à travers le monde.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com