×
Publicités
Par
Reuters
Publié le
9 févr. 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La demande de diamants bruts devrait chuter de 60% en 2009

Par
Reuters
Publié le
9 févr. 2009

LE CAP (Reuters) - La demande mondiale de diamants bruts va chuter de 60 % environ cette année, la récession mondiale pesant sur le marché des produits de luxe, prédit le cabinet de conseil Tacy Consultant.



Lors d'une conférence sur le secteur minier au Cap, en Afrique du Sud, Chaim Even-Zohar, associé de Tacy, a expliqué que la demande de diamants dépendait principalement du marché américain.

"La toile de fond du diamant a été fondamentalement modifiée au cours de l'année écoulée (...) Dans le scénario actuel, la demande de diamants bruts va chuter d'environ 60 % (cette année), a-t-il dit.

Il a ajouté que la demande au détail de diamants polis, hors achats par le consommateur final, devrait diminuer d'un tiers. L'an dernier, les ventes mondiales de diamants ont représenté 20 milliards de dollars (15,3 milliards d'euros).

Le premier producteur mondial de pierres, De Beers, dont Anglo American possède 45 %, a annoncé en janvier une réduction "significative" de sa production et la suppression d'environ un poste sur trois en Afrique du Sud, où il emploie 3 500 personnes.

D'autres producteurs lui ont emboîté le pas, en arguant du risque de voir les prix chuter de moitié.

Even-Zohar a estimé lundi 9 février que la crise financière et le ralentissement économique n'expliquaient que partiellement les difficultés du secteur, dues également selon lui à la nécessité de restructurations et de consolidation.

"Le secteur du diamant a un problème structurel qui doit être résolu (...) Nous devons faire le ménage, nous devons nous concentrer et nous sommes en train de le faire: la crise est une bénédiction déguisée", a-t-il dit, évoquant la disparition de certaines entreprises et des opérations de concentration.

© Thomson Reuters 2022 All rights reserved.