×
Publicités

La dette française "sans doute" supérieure à 115% du PIB fin 2020, annonce Darmanin

Par
Reuters
Publié le
25 mai 2020
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PARIS (Reuters) - La dette publique de la France devrait dépasser 115 % du produit intérieur brut (PIB) à la fin de l’année en raison du poids des mesures pour faire face à la crise provoquée par l’épidémie de coronavirus, a dit le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin dimanche sur RTL.


Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin - Photo d'archives / Reuters / Charles Platiau


“La dette, c’est à la fois les dépenses que l’on fait, et on en fait beaucoup, et les recettes qu’on n’a pas. Dans cette crise il y a une sorte d’effet ciseau, vous dépensez plus et vous avez moins de recettes fiscales parce qu’il y a moins d’activité”, a-t-il déclaré au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

“Ce sera plus que les 115 % très certainement”, a-t-il ajouté, tout en répétant que le gouvernement n’avait pas l’intention d’augmenter les impôts pour réduire la dette. L’Insee a indiqué fin mars que la dette publique était ressortie à 98,1 % du PIB en 2019, comme en 2018, mais que le déficit public était passé dans l’intervalle de 2,3 % à 3 %.

En avril, le gouvernement français a dit s’attendre à ce que les aides anti-crise coûtent 100 milliards d’euros, soit plus de 4 % du PIB.

Gilles Guillaume

© Thomson Reuters 2020 All rights reserved.

Tags :
Autres
Business