×
Publicités
Par
AFP
Publié le
6 oct. 2006
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La directrice de Topshop part quand Kate Moss arrive

Par
AFP
Publié le
6 oct. 2006

LONDRES, 6 oct 2006 (AFP) - La presse britannique s'interrogeait vendredi 6 octobre sur la concomitance entre le départ brutal de la directrice de Topshop, une des plus grandes enseignes de mode en Grande-Bretagne, et l'embauche récente par le groupe du mannequin Kate Moss pour dessiner certaines collections.

Jane Shepherdson, 43 ans, réputée pour son flair en matière de tendances, a remis sa démission jeudi après vingt ans de présence chez Topshop, alors qu'il y a quinze jours encore elle vantait dans le Guardian "l'incroyable liberté" dont elle y jouissait, et prétendait "toujours adorer ce qu'elle fait".

Arcadia, le groupe auquel appartient Topshop, a démenti toute relation entre l'arrivée du mannequin et le départ de Mme Shepherdson, indiquant que celle-ci était d'accord pour l'embauche de Kate Moss, et avait simplement décidé "qu'il était temps pour elle de changer" d'activité.

Mme Shepherdson avait en effet paru soutenir la décision de recruter le mannequin, annoncée le 20 septembre, en estimant qu'une collaboration entre Topshop et "la plus grande icône du style britannique faisait parfaitement sens".

Entretemps cependant, la presse a publié nombre d'articles dans lesquels le patron du groupe Arcadia, le milliardaire Philip Green, s'affichait avec le modèle en se félicitant vivement de l'avoir embauchée, ce dont Mme Shepherdson pourrait, à la longue, avoir pris ombrage.

La presse s'inquiétait davantage vendredi pour Topshop, ainsi abandonnée à la veille de la période cruciale de Noël, que pour Mme Shepherdson. Certains soulignaient que le personnel avait "fondu en larmes" à l'annonce de son départ, et l'Independant estimait "que les offres d'emploi allaient pleuvoir sur elle".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.