×
Publicités
Publié le
9 janv. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Fashion Week de Londres fait le plein de sneakers

Publié le
9 janv. 2020

Du 4 au 6 janvier derniers se tenait la Fashion Week masculine de Londres. Célébrant le multiculturalisme durant la présentation des collections automne-hiver 2020, les créateurs de la scène londonienne ont également brillé grâce à plusieurs modèles de sneakers imaginées main dans la main avec différents équipementiers sportifs. Des partenariats notamment visibles aux pieds des mannequins des défilés Astrid Andersen, Nicholas Daley, Eastwood Danso.


Astrid Andersen et Hummel - © Hummel


La marque danoise Hummel s'est associée à la créatrice anglaise Astrid Andersen pour proposer une nouvelle sneaker à l'esprit sportswear. Nommée Reach LX 6000, cette basket a notamment été pensée comme celle de la marque Hummel utilisée pour la pratique du handball. L'épaisse semelle noire a été développée afin d'assurer une souplesse et une adhésion optimales. Disponible en août prochain, ce nouveau modèle devrait rapidement être reconnaissable grâce au talon orange qui n'est pas sans rappeler les coloris utilisés par Astrid Andersen dans sa nouvelle collection.


Nicholas Daley et Adidas - © Adidas


Ce n'est pas la première fois qu'Adidas et Nicholas Daley travaillent ensemble. À l'occasion de la Fashion Week masculine de Paris en janvier 2019, Adidas et David Beckham s'étaient associés pour présenter trois jeunes talents dont Nicholas Daley, le tout en partenariat avec le British Fashion Council. Continuant dans leur élan, le jeune designer et la marque de sportswear ont à nouveau collaboré le temps d'une collection.

Aux pieds de certains mannequins, des Superstar d'Adidas noires revisitées version Nicholas Daley. Fidèle à ses inspirations africaines, le jeune designer a notamment ajouté de longues franges au niveau du talon de la basket. Il s'est aussi amusé avec les lacets qu'il a agrémentés de breloques et de fil de couleur or. Le duo n'a cependant pas indiqué à quel moment cette version des Superstar serait commercialisée.


Eastwood Danso et Converse - © Converse


Eastwood Danso, créateur d'origine allemande, s'est quant à lui à nouveau allié à Converse pour présenter sa nouvelle collection. Il y a un an, le jeune designer avait marqué les esprits en dévoilant sa version de la Chuck 70 de Converse. Cette année, Eastwood Danso s'est attaqué à la Pro Leather, une basket datant de 1976 et étant à l'origine utilisée pour la pratique du basketball.

Pour sa version, le créateur allemand a emmené ce modèle de Converse vers un esprit workwear plutôt que d'en faire une basket urbaine. Semelle crantée en cuir fabriquée par l'entreprise italienne Vibram, design de la sneaker peinte à la main, ajout d'un capuchon pouvant être resserré à l'avant de la chaussure, Eastwood Danso s'est permis toutes les folies pour ce modèle conçu exclusivement pour le défilé et qui ne sera pas commercialisé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com