×
4 083
Fashion Jobs
CONFIDENTIEL
Responsable Ressources Humaines
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Responsable Paie
CDI · PARIS
ADOPT
Chargé(e) Expansion Franchises
CDI · CESTAS
JULES
Trésorier (H/F)
CDI · ROUBAIX
CWF (CHILDREN WORLWIDE FASHION)
H/F - Chef de Produit Accessoires
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chef de Projet Sap fi - Grenoble - CDI - f/h
CDI · GRENOBLE
MAISONS DU MONDE
Coordinateur Collaborations H/F
CDI · VERTOU
DCM JENNYFER
Chef de Produit Prêt-À-Porter (H/F)
CDI · CLICHY
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stock / Stock Keeper - Anncey - CDI - Temps Partiel -25h - f/h
CDI · ANNECY
LOUIS PION SAS
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
MAISON MICHEL PARIS
Acheteur Matières Premières
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Store Operations Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Client Marketing Senior Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Client Development Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Client Development Manager - International Clients f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Visuel Merchandiser Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Senior iN-Store Trainer f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
BIZZBEE
Directeur Régional (H/F)
CDI · RENNES
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Building Operations Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Hospitality Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
HR Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
DE FURSAC
Chef de Produit Maille/Jersey et Accessoire - CDI H/F
CDI · PARIS
Publié le
22 févr. 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Fashion Week de Milan débute ce mardi en version extralarge et phygitale

Publié le
22 févr. 2021

Après New York et Londres, c’est au tour de Milan de prendre le relais... sur le net. Cette saison encore, pour cause de pandémie aggravée par la diffusion des variantes du Covid, la Fashion Week féminine de Milan se tiendra essentiellement en mode virtuel. Un format extensible, qui permet du coup d’accueillir un programme extra large avec un total de 140 rendez-vous pour dévoiler les collections de prêt-à-porter de l'automne/hiver 2021-22.
 

Dolce & Gabbana clôture la Semaine milanaise le 1er mars - © PixelFormula


La Semaine milanaise se tient à partir de ce mardi 23 février jusqu'au lundi 1er mars. Mais c’est mercredi, qu’elle entrera dans le vif du sujet avec le début des défilés -le calendrier dénombre pas moins de 68 rendez-vous-, tandis que le reste du programme comprend 65 présentations et sept événements, dont une méga-soirée organisée par la Camera Nazionale della Moda Italiana (CNMI) pour l’ouverture. Rendez-vous le 24 au soir, avec les DJ des célèbres soirées milanaises "Club Domani"... Sur le Web, en toute sécurité.
 
Parmi les défilés, seuls deux se tiendront physiquement. Le premier, ce mercredi, est celui de Daniel Del Core, ex-styliste des célébrités de Gucci, qui lance pour l’occasion sa marque propre Del Core. Le second, qui clôturera la semaine, le lundi 1er mars au côté de Dolce & Gabbana, sera celui de Valentino, qui se déroulera quant à lui à huis clos au sein du Piccolo Teatro de Milan, offrant ainsi l’occasion au célèbre théâtre de rouvrir exceptionnellement ses portes après un an de confinement.

Parmi les temps forts, hormis ces deux défilés, il y a la très attendue première collection de prêt-à-porter féminine de Fendi par Kim Jones, mercredi. Également, samedi, la première collection réalisée par Alessandro Dell’Acqua pour Elena Mirò, la spécialiste des grandes tailles, qui opère son grand retour dans le calendrier milanais après dix ans d’absence.
 
Hormis l’absence notoire de Versace, qui a décidé de dévoiler sa collection sur le net le 5 mars, en se superposant à la Fashion Week de Paris, et celle de Gucci, désormais positionnée en dehors des saisons officielles, les principaux ténors du made in Italy ont répondu présents. Et beaucoup ont réfléchi à des vidéos ou formats innovants.
 
Ainsi, Antonio Marras a tourné son film, qui sera diffusé vendredi, dans le complexe préhistorique nuragique de Barumini en Sardaigne. Le même jour, Marni se démultiplie par trois, convoquant le public à découvrir sa collection en trois temps "breakfast", "lunch" et "dinner", le matin, le midi et le soir. Giorgio Armani présentera, quant à lui, samedi, sa collection à travers deux courts métrages séparés, le premier consacré à la femme, le deuxième à l’homme.  Autre nouveauté, la vidéo collective, pour la toute première fois à Milan, d’une sélection de vingt étudiants de l’école de Florence Polimoda.

Un modèle d'Alessandro Vigilante, qui débute à Milan vendredi - © Marcello Arena - Foto: © Marcello Arena

 

Quatorze nouveaux noms font par ailleurs leur entrée au calendrier des défilés. A commencer par Pierre-Louis Mascia, illustrateur de mode français, qui a lancé en 2007 sa propre maison avec l’entreprise de Côme, Achille Pinto, (désormais majoritaire dans le capital). Il fera ses grands débuts à Milan, vendredi.
 
Autres nouveaux noms s’illustrant pour la première fois sur les podiums milanais, au-delà de Del Core et d’Alessandro dell’Acqua x Elena Mirò, ceux de Brunello Cucinelli, du collectif "We are Made in Itay" (Black Lives Matter in Italian Fashion- Collective). Mais aussi la petite soeur mode d'Asics, Onitsuka Tiger, Fabio Quaranta, un habitué des podiums masculins, et Maxivive, la marque androgyne fondée en 2007 par Papa Oyeyemi, styliste basé à Lagos, au Nigeria, connu pour son approche expérimental.
 
Cette Semaine offrira aussi l’occasion de découvrir Dima Leu, jeune talent moldave qui a débuté à Milan le mois dernier avec l’Homme, le label coréen Münn de Hyun-min Han, le show collectif Budapest Select centré sur la jeune création hongroise, la toute nouvelle marque d’Alessandro Vigilante, passé par Dolce & Gabbana, Gucci et Philosophy, celle de Christian Boaro, CHB, que le styliste, affichant une riche expérience (Dolce & Gabbana, Versace, Ferré, MSGM), a lancé en plein confinement. Sans oublier l’arrivée sur les podiums milanais de Giuseppe Buccinnà, ingénieur de formation et talent prometteur du made in Italy, qui a fondé sa maison en 2015.
 
Enfin, parmi les présentations, dont quelques-unes seront organisées en présentiel accueillant acheteurs et journalistes en respectant les normes en vigueur, à signaler les débuts à Milan de Moorer, Gonçalo Peixoto, Alabama Muse, Bacon, Push Button for Fila Korea, Peserico, Yatay, Canadian, Oof Wear, Revenant RV NT, AC9, Des Phemmes et Nervi.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com