×
Publié le
29 juin 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Fédération du prêt-à-porter élit son président ce 30 juin

Publié le
29 juin 2016

Ce jeudi 30 juin, la Fédération française du prêt à porter féminin tient son assemblée générale. Et surtout, doit élire son président.

Daniel Wertel


Depuis déjà quelque temps, Pierre-François Le Louët, le président du cabinet de prospective NellyRodi, a fait connaître sa candidature, comme l’a annoncé FashionMag Premium le 10 juin dernier. Daniel Wertel, le président actuel, a prévu de se présenter à sa réélection.

Un troisième homme, Alain Sarfati, à la tête du syndicat interrégional, avait envisagé d'être candidat dans le cas d'une coprésidence. Faute de voir retenue cette proposition, il nous a annoncé ne pas se présenter.

Le prochain conseil d’administration, qui sera lui aussi élu ce 30 juin, présentera un visage en partie nouveau. Ils sont 20 candidats pour 14 sièges, présentés par les différents syndicats, avec de nouvelles têtes. Pour le syndicat de Paris, sont candidats Daniel Wertel, Eric Sprung, Luc Baraness, Hervé Huchet, Philippe Pianko et donc Pierre-François Le Louët. Pour Mode Grand Ouest, à Cholet, Sylvie Chailloux, Jean-Yves Papin, Frédéric Chaigneau. Pour Mode-Habillement Rhône-Alpes, Gérard Ravouna, Yves Casile et Bernard Leonetti. Pour Normandie-Habillement Amedi Nacer. Pour Uric-Unimaille, à Lille, Freddy Marcy. Pour UPH-Midi Pyrénées, à Toulouse, Myriam Nublat, et pour le syndicat interrégional, Roger Adida, Elie Weil et donc Alain Sarfati.
 
Les enjeux sont importants pour les professionnels tant la fédération pilote des actions diverses et variées comme l’information et l’aide au développement des nouvelles entreprises et créateurs, l’accompagnement et le développement à l’export.

Durant la présidence de Daniel Wertel par exemple, a été lancé le salon parisien à destination des entreprises Traffic, a été piloté un gros développement à l'étranger avec notamment l'ouverture récente d'un bureau en Chine, etc. La fédération a aussi quitté ses bureaux de la rue Caumartin pour s'installer dans le Marais.

Daniel Wertel avait également souhaité lors de sa candidature rapprocher différentes fédérations professionnelles. Les échanges sont bien plus fréquents aujourd'hui notamment avec la fédération française du prêt-à-porter masculin, mais le regroupement reste en revanche à faire.

Enfin, l'actuel président revendique d'avoir mis en place une véritable collégialité au sein de la fédération en écartant « tout pouvoir autocratique »...

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com