×
Publié le
9 juin 2009
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Fédération Française du Prêt-à-porter Féminin souffle ses 80 bougies

Publié le
9 juin 2009

La Fédération Française du Prêt-à-porter Féminin souffle ses quatre-vingts bougies. Quatre-vingts années passées à suivre les étapes clefs du secteur « depuis les robes sans corset jusqu’à la déferlante de la mini-jupe, depuis l’apparition des créateurs de mode dans les années 70 jusqu’à l’effervescence des marques créatives d’aujourd’hui », souligne-t-on en interne.


Couverture Histoire(s) du Prêt-à-porter

Il y a-t-il plus belle occasion pour faire un point sur sa culture mode ? L’historienne Catherine Örmen livre dès le 25 juin un ouvrage rétrospectif dédié à la Fédération, à son histoire, ainsi qu’à celle du prêt-à-porter féminin. Il sera vendu au prix mini de 15 euros sur le site pretaporter.com et dans les locaux de la Fédération, 5 rue de Caumartin dans le IXe arrondissement de Paris.

Et, puisque tirer un bilan ne suffit pas, puisqu’il est important aussi de savoir regarder vers l’avenir, professionnels et passionnées se réuniront autour d’une table ronde, chaque trimestre, pour échanger sur les « mutations mode de notre société ». Des débats qui seront ensuite « retranscris et permettront de créer une collection unique en son genre », affirme la Fédération. Cette initiative, baptisée L’Oeil de la Mode, débutera ses festivités le 23 juin avec « Mode et Arts, les nouveaux imaginaires », pour thématique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com