×

La femme se cherche chez Givenchy

Publié le
today 30 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Déjeuner d'affaires, soirée mondaine, ballade romantique à la campagne ou virée en skate avec les copines ? La femme Givenchy pourra se permettre tous les styles l'été prochain, à en juger par la collection présentée dimanche soir par Clare Waight Keller. La créatrice a conçu, en effet, une garde-robe tout en contrastes entre élégance rigoureuse, presque minimaliste, et un esprit bohème printanier, nous replongeant dans les années 1990.


Givenchy, printemps-été 2020 - PixelFormula


La collection, qui s’intitule « NY Paris 1993 », joue l’opposition entre «  motifs fleuris du vieux Paris et denim brut new-yorkais », comme le souligne la maison dans un communiqué. En résumé: jeans et cuir versus broderies et imprimés fleuris.

Les vêtements sont luxueux et confortables avec des robes à manches longues au décolleté plongeant fendues sur le devant, des maxi jupes en coton froncées à la taille, des tops en cuir, de fluides pantalons à pinces portés avec des tongs et des chemisiers en soie aux manches bouffantes. La silhouette longiligne et les looks monochromes assurent à la femme une allure chic nonchalante.

Dans ce registre plus classique, les pièces en cuir abondent : robes vert émeraude, trench sans manches, jupes mi-longues fendues, gilets zippés, tops bandeaux, bottes hautes. Les femmes adoptent aussi un nouveau costume-bermudas à veste longue ajustée. Une chaînette dorée de poche accrochée au pantalon ou sur le col d’une chemise renforcent le côté un peu masculin.


Givenchy - Printemps-été 2020 - Prêt-à-porter - Paris - © PixelFormula


En parallèle, le denim fait un retour remarqué, dans sa version « grunge » des années 1990, à travers des toiles recyclées de l’époque. Du pantalon baggy déchiré, en passant par la jupe crayon ou longue jupe fendue effilochée au short délavé, il y en a pour tous les goûts. La collection propose même des modèles bicolores bleu ciel/indigo ou bleu délavé/ bleu troué dans certains modèles de pantalons ou manteaux.

Enfin une troisième inspiration fait la part belle aux imprimés fleuris avec des maxi robes bohème à haut col et manches longues, des robes d’été en popeline dénudant les épaules, des tenues brodées enrichies d’applications de fleurs en tissu. Une épaule se laisse voir, tandis que l’autre se gonfle sous le volume d’une manche arrondie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com