La fin d'une époque: 3 Suisses abandonne son grand catalogue, jugé inadapté

LILLE, 18 mars 2014 (AFP) - 3 Suisses va abandonner en France son gros catalogue traditionnel, après 82 ans d'existence, a annoncé mardi un porte-parole de l'enseigne. "Le dernier catalogue aura été celui que nous avons présenté en novembre 2013 et diffusé pour le printemps-été 2014 à quatre millions d'exemplaires", a déclaré ce porte-parole à l'AFP, confirmant une information des Echos. Le prochain, celui de l'automne-hiver 2014, aurait dû être présenté en mai et expédié en juillet.

Un catalogue 3 Suisses.


Photo : AFP.

Cet abandon d'une vénérable institution, le premier catalogue est sorti en 1932, est "la conséquence de la réflexion en cours sur le modèle de développement de l'entreprise", a-t-il expliqué.

"Notre constat, c'est qu'un catalogue de près de 1 000 pages édité deux fois par an fige l'offre et les prix. Il n'est plus adapté au monde de l'Internet", a-t-il encore estimé.

"Ce n'est ni l'arrêt de l'activité 3 Suisses ni la fin de son support papier", a dit le porte-parole, "mais seulement l'adaptation à un renouvellement de plus en plus rapide de la mode, et à la nécessité d'une réactivité en termes de prix plus grande" face à la concurrence. Ainsi, "la promotion en papier devra être plus réactive et plus fréquente", a-t-il dit.

L'objectif, a-t-il confirmé, est de redresser la rentabilité de 3 Suisses France, après cinq années consécutives de pertes liées à la crise.

Aujourd'hui 3 Suisses France réalise déjà 80% de ses ventes sur la toile, le reste étant surtout commandé par téléphone. Le catalogue, dans ce contexte, n'était plus qu'un "prescripteur", ou "une vitrine" pour les clients potentiels, censé déclencher leur intention d'achat, a commenté le porte-parole.

La question du catalogue va se poser aussi pour les éditions française et néerlandaise de 3 Suisses Belgique, même si la décision n'est pas encore prise, a-t-il dit.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Luxe - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER