×
Publicités
Publié le
1 nov. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La fondation J.M. Weston promeut l'échange de savoir-faire entre France et Japon

Publié le
1 nov. 2017

Lancée cette année par la fondation d'entreprise du chausseur limougeaud, la première édition des J.M. Weston Foundation Awards s’est intéressée aux liens entre l'Hexagone et le Japon en permettant à de jeunes cordonniers-bottiers français et nippons de rejoindre pendant deux mois les meilleurs ateliers de ces deux pays.


La remise des trophées à l'ambassade du Japon. - FashionNetwork.com


Sélectionnés parmi 25 candidats au Japon, contre une dizaine de postulants en France, les quatre lauréats ont ainsi bénéficié d’une bourse de 2 000 euros, incluant les frais de transport et d'hébergement, et ont réalisé au cours de leur formation une paire de chaussures d’exception, grâce à l’accompagnement et la transmission des savoirs de maîtres artisans locaux.
 
Du coté français, Emma-Léa Maréchal et Clémence Rochard, toutes deux en formation chez les Compagnons du devoir, ont reçu au terme de leurs deux mois d'apprentissage en territoire nippon un trophée (en forme de tranchet, l’outil traditionnel servant à couper le cuir), confessant « avoir beaucoup appris sur la précision et l’art du détail des bottiers japonais » en rejoignant l’atelier de Yohei Fukuda et la manufacture Scotch Grain à Tokyo, pendant que les artisans japonais allaient eux se former à Limoges, dans les ateliers de la marque de luxe J.M. Weston.

« S'il y a bien un pays qui sait donner l’idée de la qualité suprême et de l’excellence, c’est bien le Japon, explique Christian Blanckaert, président de la fondation J.M. Weston et ancien directeur général d’Hermès International. Les bourses que nous offrons permettent à nos artisans de revenir avec une expérience forte, d’apprendre sur la culture du détail et de comprendre comment un produit peut gagner en qualité et en valeur. »
 
Remis en fin de semaine dernière à l’ambassade du Japon à Paris, les « J.M. Weston Foundation Awards » viennent aussi mettre en avant les bonnes relations de la marque française avec le Japon – deuxième marché de J.M. Weston -, la prochaine édition devant poursuivre cette collaboration « avant, qui sait, ajoute Christian Blanckaert, d’aller s’intéresser probablement à l’Angleterre ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com