×
6 822
Fashion Jobs
BLEU LIBELLULE
Responsable Réseaux Sociaux & Media
CDI · MONTPELLIER
KARA
Chef de Projet Évènementiel H/F
CDI · GENTILLY
DEPECH'MODE PARIS
Responsable Adv H/F
CDI · PARIS
CONCEPT RECRUTEMENT
Responsable Technique Adjoint (H/F) – Mode – CDI – Giverny
CDI · GIVERNY
CONFIDENTIEL
Directeur Commercial Developpement Produits B2B
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Visuel Merchandising H/F
CDI · STRASBOURG
CITY ONE
Office Manager Bilingue Anglais H/F
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes H/F - CDI - Toulouse
CDI · TOULOUSE
BLEU LIBELLULE
Chef.fe de Projet Digital F/H
CDI · MONTPELLIER
METHODEWEB
Chef de Projet Digital
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Acheteur(se) Fournitures PAP & Accessoires
CDI · PARIS
JULES
Buyer Sustainable
CDI · ROUBAIX
WINNING SEARCH
Responsable Wholesale France - Nooz Optics
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/ Acheteur Textile H/F
CDI · PARIS
HAYS FRANCE
Contrôleur de Gestion Anglais Courant H/F
CDI · NANTERRE
MICHAEL PAGE
Responsable Ressources Humaines France H/F
CDI · SAINT-MICHEL-DE-FRONSAC
KIABI
CO-Leader (Directeur Adjoint de Magasin) Geispolsheim (H/F)
CDI · GIVORS
PVH CORP.
Responsable Stock (M/F/X) - Tommy Hilfiger - la Vallée Village - CDI
CDI · SERRIS
PVH CORP.
Key Accounts Controlling Manager (M/F/X)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Senior Account Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger & Calvin Klein - CDI 35h
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Directeur Comptabilite H/F
CDI · PARIS
PVH CORP.
Payroll Manager Pvh (Calvin Klein & Tommy Hilfiger) CDI (M/F/X)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
2 déc. 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La France domine le classement mondial du luxe de Deloitte

Publié le
2 déc. 2021

A en croire Deloitte, loin de s’affaiblir, les groupes de luxe français se sont renforcés avec la pandémie. En termes de chiffre d’affaires, ils arrivent en tête du classement "Global Powers of Luxury Goods 2021" réalisé par le cabinet d’audit et de conseil sur les 100 premières sociétés de luxe dans le monde. Les entreprises tricolores font mieux que d’habitude puisque dans le seul top 10, elles passent de quatre jusqu’ici à cinq, grâce à l’entrée pour la première fois d’Hermès.
 

La pandémie a renforcé les plus grands noms du luxe - Deloitte


LVMH - avec ses 75 maisons, dont Louis Vuitton, Christian Dior, Fendi ou Celine - reste l’incontestable numéro un mondial du luxe avec un chiffre d’affaires de près de 34 milliards de dollars (30 milliards d'euros), suivi par Kering, qui maintient sa seconde place. Viennent ensuite l'américain Estée Lauder et le suisse Richemont. On retrouve deux autres français, L'Oréal et Chanel, toujours positionnés au 5e et 6e rang, puis l’italien EssilorLuxottica, l’américain PVH et enfin Hermès, qui a gagné deux places et se hisse en 9e position, devant le bijoutier chinois Chow Tai Fook Jewelry Group Limited.
 
Cette édition 2021 établit un classement des acteurs du luxe en fonction de leur chiffre d’affaires sur l’exercice fiscal 2020, qui s’élève à 252 milliards de dollars (un peu plus de 222 milliards d’euros) pour l’ensemble de 100 entreprises leaders, actives dans le prêt-à-porter, les accessoires, la haute joaillerie et les montres, ainsi que les cosmétiques et parfums.

Pénalisé par la pandémie, le secteur voit son chiffre d’affaires s’inscrire en baisse de 12,2% par rapport à l’exercice fiscal de 2019. "Plus de 80% de ces grands noms du luxe ont enregistré un recul de leurs ventes sur l’exercice 2020, reflétant l'impact négatif de la pandémie de Covid-19, en raison des fermetures de magasins, des restrictions de déplacements, des changements dans la demande des consommateurs, des perturbations sur la chaîne d'approvisionnement, entre autres", souligne le rapport.
 
A noter, néanmoins, que plus de la moitié des entreprises du top 100 ont enregistré un bénéfice en 2020. Malgré un recul de la croissance des ventes de produits de luxe, la marge bénéficiaire nette pour l'exercice 2020 des entreprises du classement déclarant des bénéfices n'a baissé que de 5,7 points de pourcentage, à 5,1%. Les griffes françaises affichent la marge la plus élevée, soit 13%, grâce à la rationalisation de leurs coûts et aux économies réalisées avec la diminution des événements et des voyages. Ce qui a été le cas, en particulier, pour LVMH, Kering et Hermès.
 
L’Hexagone se classe en tête du palmarès de Deloitte, avec huit groupes réalisant à eux seuls 28,1% du chiffre d’affaires total des 100 sociétés citées. En moyenne, ces firmes affichent un chiffre d'affaires de 8,9 milliards de dollars, soit trois fois plus que la moyenne du classement. La France est également le pays qui affiche la plus forte croissance sur trois ans de son chiffre d’affaires sur la vente de produits de luxe (5,9%), bien que ce chiffre ait baissé de près de 10% par rapport à l’exercice de 2019.


Le top 10 des plus grandes entreprises du luxe mondial - Deloitte

 
A ces huit compagnies, il faut en réalité en ajouter trois, qui figurent sous un autre drapeau pour des raisons juridiques, à savoir Chanel, dont la holding a son siège à Londres, L’Occitane International (28e), cotée à la Bourse de Hong Kong et basée en Suisse et Interparfums (64e), qui est basée aux Etats-Unis.
 
La France compte donc onze groupes dans ce classement mondial. Au-delà de l’Occitane et d’Interparfums et des cinq sociétés tricolores du top 10, il a les groupes cosmétiques Clarins (35e) et Laboratoire Nuxe (94e), et deux de mode SMCP avec les marques Sandro, Maje, Claudie Pierlot (49e), et Zadig & Voltaire (76e), qui est aussi la seule marque française à figurer dans le top 20 des plus fortes croissances.
 
La France est suivie dans le palmarès par l’Italie. Avec 26 entreprises présentes dans cette édition 2021, la péninsule est une fois de plus le pays avec le plus grand nombre de sociétés, mais leur chiffre d’affaires moyen est moins élevé. Dans l’ensemble, elles ont enregistré un recul de 21,5% de leurs ventes en 2020, et quinze d’entre elles accusent une perte nette.
 
Cette année, quatre font leur entrée au palmarès:  Golden Goose (86e), le joaillier Morellato (87e), Sportswear Company (Stone Island) (88e), CrisConf (Pinko) (100e), tandis que Damiani réintègre le classement à la 99e place.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com