×
6 240
Fashion Jobs
Publicités

La France enregistre une natalité en baisse pour la quatrième année consécutive

Publié le
today 17 janv. 2019
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

758 000 : c’est le nombre de bébés nés en France l’année dernière, soit 12 000 de moins qu’en 2017. La baisse de la natalité s’ancre ainsi dans la durabilité, même si elle ralentit, puisqu’elle recule pour la quatrième année consécutive.


La France enregistre en 2018 une nouvelle baisse de la natalité - Pixabay


Selon l’Insee, cette baisse est en partie due à la diminution du nombre de femmes aux âges où elles sont les plus fécondes, c’est-à-dire de 20 à 40 ans. « Elles sont 8,4 millions en 2018, contre 8,8 millions en 2008 et 9,1 millions en 1998 », détaille l’institut.

De son côté l’Union Nationale des Associations Familiales (Unaf) argue dans un communiqué que la baisse de la natalité notamment due à des politiques publiques de moins en moins favorables aux familles avec enfants menace l’équilibre du système de solidarité (retraites, assurance maladie…).

Cette baisse durable pourrait également avoir des conséquences sur le secteur de l’habillement pour enfant, même si elles sont pour l’instant difficiles à percevoir. En effet, si sur les onze premiers mois de 2018 les ventes d’habillement enfant des distributeurs ont affiché un recul de 3,5 %, selon l’IFM, 2017 affichait une croissance de 1,2 %. La baisse que connaît le marché de mode enfantine est donc pour l’instant plus imputable à une baisse globale de la consommation et, dans une moindre mesure, à la concurrence de la seconde main, qu’à un recul de la natalité.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com