×
5 627
Fashion Jobs
KS BEAUTE
Chef de Secteur Expert / Responsable Des Ventes
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Gestionnaire Des Stocks H/F
CDI · LYON
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Par
Reuters
Publié le
15 févr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La France peut encore baisser les impôts sur les entreprises de 10-15 milliards d'euros, déclare Le Maire

Par
Reuters
Publié le
15 févr. 2022

ARIS (Reuters) - La France peut se permettre entre 10 et 15 milliards d'euros de baisses d'impôts supplémentaires sur les entreprises sans mettre en danger sa stratégie de redressement des finances publiques, a déclaré mardi le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire.


Pixabay



Depuis le début du quinquennat d'Emmanuel Macron en 2017, l'Etat a baissé les impôts sur les entreprises de 26 milliards d'euros, dont 10 milliards de taxes liées au chiffre d'affaires ou au nombre de salariés, que les sociétés dégagent ou non un bénéfice.

Ces "impôts de production" restent néanmoins nettement plus élevés que dans d'autres pays européens, et Bruno Le Maire a plusieurs fois plaidé récemment pour une nouvelle réduction de ces charges afin de rendre les sociétés françaises plus compétitives.

"Nous pouvons aller plus loin dans les baisses d'impôts mais dans un quantum que j'ai évalué de 10-15 milliards d'euros", a dit le ministre de l'Economie et des Finances lors d'une conférence économique sur l'élection présidentielle d'avril.

Une telle fourchette serait "raisonnable" si la France veut tenir son calendrier de redressement des finances publiques et ramener le déficit public sous le seuil de 3% du produit intérieur brut en 2027, contre un déficit 2022 estimé à 5%.

Dans une étude mardi, l'institut d'études économiques Rexecode estime que la France devrait réduire ses impôts de production de 30 milliards d'euros pour ne serait-ce que revenir dans la moyenne de l'Union européenne.

(Reportage Leigh Thomas; version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Sophie Louet)

© Thomson Reuters 2022 All rights reserved.

Tags :
Industrie