×
6 990
Fashion Jobs
GALERIES LAFAYETTE
Juriste Contrats Fournisseurs H/F
CDI · PARIS
VAN CLEEF & ARPELS
Chef de Projet CRM
CDI · PARIS
VAN CLEEF & ARPELS
Chef de Projet Digital
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Business Analyst Operations H/F
CDI · PARIS
HERMES
CDI – Responsable de Zone Junior Asie du Sud – Chapeaux Gants (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – e- Commerce Buyer Rtw (F/H)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga - HR Strategic Project Manager (f/m)
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes (H/F) - CDI - Sud Ouest
CDI · MONT-DE-MARSAN
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes (H/F) - CDI - Sud Ouest
CDI · ANGLET
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes (H/F) - CDI - Sud Ouest
CDI · PAU
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes H/F - CDI - Paris/Idf
CDI · PARIS
CAROLL
E-Shop Manager (H/F)
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Gestionnaire Marchandise Beauté H/F
CDI · PARIS
UNIQLO
Agent de Sécurité et de Prevention Des Pertes
CDI · LYON
OFFICINE GÉNÉRALE
Responsable de Production
CDI · PARIS
RMS
Responsable de Secteur Bretagne - H/F - Cosmétique Végétale
CDI · RENNES
IZAC
Animateur Regional H/F
CDI · PARIS
LUXURY OF RETAIL
Animateur Réseau Pharmacie - Lyon- CDI - 35h- H/F
CDI · LYON
GANT FRANCE
Contrôleur de Gestion - Anglais Courant H/F
CDI · PARIS
STORE & SUPPLY
Account Manager E-Commerce
CDI · LEVALLOIS-PERRET
HERMES
CDI - Prévisionniste Bijouterie Fantaisie (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
HERMES
CDI - Chef de Produit Junior Chapeaux & Gants Homme (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
Publicités
Publié le
27 mai 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La France va abaisser le seuil de la détaxe à 100 euros

Publié le
27 mai 2019

A partir de 2021, les touristes non-européens pourront détaxer leurs achats en France à partir de 100 euros, contre 175 euros précédemment. A ceci s’ajoutent un rallongement des périodes d’achat et un plafond rehaussé pour les remboursements en espèces. Ces mesures annoncées par le Comité interministériel du tourisme le 19 mai dernier ont ainsi pour but de doper les achats touristiques.


Les dépenses touristiques ont atteint 56,2 milliards d'euros l’an passé - Shutterstock


Pour l’Alliance du commerce, qui représente les grands magasins et les enseignes de chaussures et d’habillement, cette décision va permettre d’atteindre l’objectif de 60 milliards d’euros de dépenses touristiques, contre 56,2 milliards l’an passé (dont 40 % venant de ressortissants non-européens).

La France affichait précédemment l’un des plus hauts plafonds d’Europe avec l’Italie (155 euros), bien loin des 25 euros imposés par l’Allemagne, et surtout de l’absence de seuil en Espagne et au Royaume-Uni.

Mais les modifications décidées ne se limitent pas à un abaissement du seuil. La France va désormais autoriser que le montant déboursé soit désormais calculé sur trois jours, là où les achats étaient calculés sur une seule et même journée précédemment. Par ailleurs, les touristes pourront dès 2020 se faire rembourser jusqu’à 3 000 euros en liquide, contre 1 000 euros jusque-là.

« Pour aller plus loin, l’Alliance du commerce encourage l’élargissement des zones touristiques à Paris et dans les grandes métropoles régionales », fait savoir l'organisme. « En élargissant les zones permettant l’ouverture dominicale des magasins, les commerçants pourraient adapter leurs horaires aux attentes d’une clientèle étrangère de plus en plus mobile et exigeante. »

Cette nouvelle politique de détaxe pourrait bien changer le paysage du marché, comme nous l’expliquait en février Yan Mortreux, directeur France du spécialiste de la détaxe Global Blue, « tant en termes de secteur d’activité, avec sans doute un nombre accru de détaxes sur les cosmétiques, qu’en termes de répartition des dépenses sur le territoire ».

Dans un rapport adressé l’an passé au Sénat, le ministère des Finances indiquait qu’un « abaissement du seuil susciterait un accroissement de 150 millions d’euros de l'assiette des achats éligibles à la détaxe (à comparer aux 7,2 milliards de ventes en détaxe réalisés en 2015 en France). Sur cette base, la perte de TVA pour l'État peut être estimée à 25 millions d'euros ».
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com