×
6 440
Fashion Jobs
PVH
Chef de Projet Digital Tommy Hilfiger
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Paris/Ile de France (H/F)
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · NICE
CAMAÏEU
Contrôleur de Gestion Commercial H/F
CDI · ROUBAIX
CAMAÏEU
Contrôleur de Gestion Achats Confirmé H/F
CDI · ROUBAIX
APPROACH PEOPLE
Hrpb Retail Anglais & Espagnol Courant H/F
CDI · BAYONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Charge Formation et Qualite Service Client Bilingue Espagnol - H/F
CDI · SAINT-DENIS
VENTE-PRIVEE.COM
Responsable Des Ressources Humaines H/F
CDI · SAINT-DENIS
SAPIANCE RH
Directeur Commercial Moyen Orient (H/F)
CDI · DUBAÏ
COURIR
Contrôleuse/Contrôleur de Gestion Réseau - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Relation Clients H/F
CDI · SAINT-OUEN
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · TOULOUSE
RICHEMONT
Chef de Projets Sourcing
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · LILLE
LA HALLE
Chargé(e) CRM H/F
CDI · PARIS
CALZEDONIA SIEGE
Coordinateur(Trice) Travaux et Maintenance - CDI 35h
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Moa & Déclarations Sociales H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Acheteur Marque Propre Maroquinerie H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chef de Projet Stratégie Confirmé H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chef de Produit Marque Propre Homme H/F
CDI · PARIS
ORIGINAL BTC FRANCE
Chargé(e) d'Affaires Prescription / Retail
CDI · PARIS
Publicités

La griffe de fausse fourrure Apparis débarque en France

Publié le
today 29 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Apparis, fondée par deux Françaises installées à New York, est la contraction du mot anglais "apparel" et de "Paris". Pourtant, c'est outre-Atlantique que la marque s'est rapidement fait une place sur le segment de la mode vegan, et particulièrement des manteaux en fausse fourrure. Si elle revendique 500 points de vente américains en trois ans d'existence, elle n'était pourtant pas présente en France. C'est désormais chose faite, avec l'arrivée des manteaux Apparis aux Galeries Lafayette Haussmann.


Collection automne 19 - Apparis


"Cette entrée aux Galeries Lafayette c'est pour nous un peu le point zéro de notre développement français, explique Amélie Brick, qui a cofondé la marque avec Lauren Nouchi. Nous avons dû très vite nous structurer pour répondre à la demande du marché américain, alors nous ne voulions pas démarrer dans l'Hexagone trop vite. Mais petit à petit, nous espérons nous faire une place dans notre pays d'origine !".

Repérée par une acheteuse de Bloomingdale's lors d'un des pop-up stores des débuts, la marque Apparis entre dans une douzaine de grands magasins de l'enseigne américaine en septembre 2018. Dès lors les choses s'enchaînent très vite, profitant de la montée du mouvement vegan. Avec l'aide son partenaire chinois qui fabrique à la fois les matières et le modèles finis, la griffe se positionne comme "la" spécialiste du manteau en fausse fourrure sous toutes ses déclinaisons, proposant près de 150 références pour sa collection saisonnière principale, avec un large colorama qui a fait sa force, à laquelle s'ajoute des capsules mensuelles pensées pour suivre les tendances. Positionnée haut de gamme pour faire rimer fausse fourrure avec qualité, la griffe vend son manteau besteller un peu plus de 300 euros, mais propose également des modèles plus accessibles.

Outre ses 500 points de vente américains (dont la moitié de grands magasins), Apparis réalise la moitié de ses ventes à l'étranger, dans une quinzaine de pays, au Canada principalement, mais aussi au Japon, en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Corée-du-Sud, en Australie, etc. Et donc désormais en France.

"Nous allons pouvoir nous appuyer sur cette présence aux Galeries Lafayette pour nous montrer en France, mais pas seulement. Pour vraiment nous lancer en 2020, nous organiserons des présentations de nos collections pendant les fashion weeks à Paris, en janvier et en mars, annonce Amélie Brick. C'est vraiment important pour nous de nous montrer à la presse et aux acheteurs français, mais aussi internationaux", explique la cofondatrice.

Pour soutenir son développement express, Apparis a réalisé il y a deux mois une levée de fonds de près de 2,5 millions de dollars. Un investissement de plusieurs business angels particuliers, mais aussi de deux fonds, Third Kind Venture Capital, de Shana Fisher, et Exor, appartenant à la famille Agnelli. "L'objectif pour nous est d'embaucher pour soutenir le développement (la société est déjà passée de 4 à 18 salariés en peu de temps, ndlr), et de financer l'accélération du digital également", commente Amélie Brick, qui comme sa consoeur, travaillait pour les filiales américaines de maisons de luxe françaises avant de lancer la marque.

"Au départ, notre modèle était celui de la vente directe. La distribution wholesale est arrivée un peu par hasard... Nous voulons pousser le web et continuer les pop-up stores en hiver pour rééquilibrer les choses", affirme la cofondatrice. L'e-shop représentera cette année 20% des ventes totales estimées à 7,5 millions de dollars (6,74 millions d'euros), l'objectif est de passer cette part à 55% dès l'an prochain, grâce à un nouveau site et un investissement marketing fort. Le chiffre d'affaires total lui, pourrait atteindre 15 millions de dollars en 2020, selon les objectifs fixés. 

Pour gagner encore en notoriété et fidéliser sa jeune communauté, la marque continuera pour cela de s'inscrire dans les grandes tendances sociétales : elle prépare ainsi sa première gamme en fibre synthétique recyclée pour 2020, et lancera dès novembre un service de location dans son showroom de Brooklyn. Pour inciter les clientes à venir à sa rencontre, la marque proposera ainsi de prêter gratuitement un manteau le temps d'un week-end, pour tester "l'expérience Apparis". Et d'élargir également la gamme à partir de l'été prochain, avec des pièces du vestiaire plus légère, mais aussi des modèles en simili-cuir, vegan oblige toujours, dans les mois qui viennent.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com