×
6 717
Fashion Jobs
RMS
Responsable de Secteur Centre - H/F - Cosmétique Végétale, Angers
CDI · ANGERS
AXENTIA
Commercial Terrain H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Responsable Développement Produit PAP
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Directeur Régional (H/F)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
MAISON FRANCIS KURKDJIAN
Chef de Projet Core Fragrances H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Contrôleur(se) de Gestion Industriel et Logistique H/F
CDI · CACHAN
KIABI
Leader Region Sud-Ouest (H/F) - CDI
CDI · MÉRIGNAC
BLEU LIBELLULE
Coordinateur Formation Digitale
CDI · MONTPELLIER
KIABI
Leader Region Rhône (H/F) - CDI
CDI · BEYNOST
DIRAMODE PIMKIE
Responsable Animation Commerciale et E-Merchandising H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
DIRAMODE PIMKIE
Responsable Animation Commerciale et E-Merchandising H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Chef de Projet Moa Client H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Area Manager
CDI · MILAN
PLACE DES TENDANCES
Responsable Ressources Humaines Vélizy H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
CELIO
Product Planner / Contrôleur de Gestion Achat H/F
CDI · SAINT-OUEN
BALMAIN
Coordinateur.Rice Prestataire Logistique H/F
CDI · FERRIÈRES-EN-BRIE
VILEBREQUIN
un(e) Contrôleur(Euse) de Gestion Junior
CDI · PLAN-LES-OUATES
BRAND SISTERS
Controleur/se de Gestion
CDI · PARIS
ESPRIT FRANCE
Responsable Regional Franchise - Nord H/F
CDI · ARRONDISSEMENT DE STRASBOURG
CCLD RECRUTEMENT
Regional Key Account Manager H/F
CDI · SAINT-OUEN
CCLD RECRUTEMENT
Commercial Itinérant Volant Secteur Sud Ouest H/F
CDI · BORDEAUX
JULES
Contrôleur de Gestion Réseau (H/F)
CDI · ROUBAIX
Publicités
Par
AFP
Publié le
21 janv. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La haute couture, une activité peu rentable malgré des prix ahurissants

Par
AFP
Publié le
21 janv. 2011


Défilé Jean-Paul Gaultier haute-couture automne-hiver 2010/2011. Photo : Pixelformula
PARIS, 21 jan 2011 (AFP) - "Une robe haute couture n'est jamais assez chère", affirme le consultant Donald Potard, et ce n'est pas une boutade. A des dizaines de milliers d'euros pièce, ces vêtements, faits main et sur mesure, représentent le plus souvent une activité déficitaire pour les maisons.

Impossible d'obtenir des chiffres précis, le secret est la règle.

Seule certitude: les maisons y trouvent leur compte parce que la couture continue à faire rêver, inspire leurs collections de prêt-à-porter, fait parler d'elles et projette de l'image pour la marque, aidant à vendre vêtements, parfums et accessoires.

"Le défilé couture, c'est l'étoile en haut de l'arbre de Noël, cela génère bien sûr de la presse et de l'activité commerciale", confirme Claude Mialaud, directrice couture chez Jean Paul Gaultier, qui ne souhaite pas, à l'instar des grandes maisons, évoquer ses aspects économiques.

Mais "aucune haute couture, même Chanel qui est la plus commerciale, n'est rentable", affirme le consultant mode et luxe Jean-Jacques Picart. "Dans le meilleur des cas, on arrive à l'équilibre sur certaines saisons".

Dans l'univers de la mode, la haute couture, c'est aussi incomparable que la Formule 1 par rapport à n'importe quelle voiture, même la plus luxueuse, illustre M. Potard. Mais les marges de cette formidable "machine à rêver" sont "minuscules, voire négatives", confirme-t-il.

Pour les consommateurs, "les prix peuvent sembler déraisonnables, mais ils sont justifiés par les coûts de production en France, la main-d'oeuvre et le savoir-faire", note le jeune créateur Alexis Mabille.

Ces tenues peuvent nécessiter plus de mille heures de travail, rappelle Claude Mialaud, et mobiliser trois ou quatre ouvrières pendant près d'un trimestre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.