×
Publicités
Publié le
10 avr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La maison Gerbe, en redressement judiciaire, cherche un repreneur

Publié le
10 avr. 2020

La marque française de bas, collants et chaussettes Gerbe a été placée en redressement judiciaire le 10 avril par le tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône. Une entreprise qui avait été rachetée en 2015 à la barre du tribunal par la société chinoise Chongquing Tianci Hot-Spring group, dans le but de la relancer sur le très haut de gamme. Elle cherche désormais un nouvel acquéreur.


La marque, qui a fourni la maison Dior pendant 50 ans, a notamment été plébiscitée pour ses motifs originaux. - Gerbe


La maison, qui a obtenu le label entreprise du patrimoine vivant en 2007, emploie à l'heure actuelle une cinquantaine de personnes dans son atelier de Saint-Vallier, dans le sud de la Bourgogne, où sont réalisés les produits, du tricotage à la teinture. Son activité industrielle dans le secteur du chaussant a plus d'un siècle puisqu'elle a démarré en 1904 sous l'impulsion de Stéphane Gerbe. Elle s'est notamment démarquée à travers les années par ses motifs de bas et collants très travaillés.

Mais après avoir connu son apogée dans les années 80, où elle a employé jusqu'à 800 personnes, Gerbe a peu à peu perdu du terrain en raison notamment de l'évolution du comportement des consommatrices et de la concurrence des enseignes de mode.

Après être restée dans le giron familial durant 80 ans, elle connaît ensuite plusieurs changements de main à la fin des années 90 et dans les années 2000, au gré de dépôts de bilan successifs, malgré des stratégies de relance enclenchées autour du made in France.

Selon le document publié par l'administrateur judiciaire en charge du dossier, le chiffre d'affaires annuel de l'entreprise a atteint 1,5 million d'euros en 2019. Côté commercialisation, la marque dispose d'une boutique à l'enseigne à Paris, rue du cherche-midi, et est distribuée sur son site web et via un réseau multimarque incluant notamment les grands magasins.

Les candidats à la reprise de Gerbe doivent se faire connaître et déposer leur offre avant le 25 mai prochain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com