La maison mère de Rinascimento et Terranova stable en 2018

Groupe Teddy, l'entreprise de Rimini de fast fashion à la tête des marques Terranova, Calliope, Rinascimento et Miss Miss, maintient sa position en 2018 et confirme le chiffre d'affaires de 642 millions d'euros de l’année précédente (+1,3 % de croissance à taux constant). L’EBITDA rectifié a été attesté à 77,2 millions (12 % du chiffre d’affaires).


Un magasin Rinascimento
 
En prenant aussi en compte la marge brute réalisée dans les points de vente des clients, affiliés et multimarques, la valeur des prix retail des ventes des marques du groupe dans le monde a été attestée à environ 1,139 milliard d'euros.
 
La croissance du marché italien est bonne, qui après une progression de 9,3 % en 2017, atteint les 336,9 millions, avec une part du chiffre d'affaires total de 52,5 % (de 47,3 % l’année précédente). L’expansion retail du groupe au niveau mondial se poursuit avec 90 nouvelles ouvertures en 2018 dans 14 pays.
 
En ce qui concerne les différentes marques, Terranova a étendu son concept store « Welcome », inspiré de la riviera romagnole, dans 35 magasins de 11 pays. Après la lingerie, Calliope a présenté début 2019 la ligne kids. Rinascimento a continué son développement retail avec 54 nouveaux points de vente, auxquels viennent s’ajouter 37 magasins ouverts avec la formule « Fits You », qui permet aux clients d’adhérer à une formule commerciale particulière leur garantissant des services personnalisés. Au total, 73,9 % des magasins de l’univers Teddy sont gérés en franchise. Au niveau wholesale, les marques du groupe sont présentes dans 6 000 multimarques de 91 pays.
 
Au cours de l’année fiscale 2018, le groupe Teddy a investi 32,3 millions d'euros dans le développement de son réseau de vente et marketing, en plus d’un autre million dans la formation. L'entreprise est parmi les 70 moyennes et grandes entreprises qui ont augmenté le nombre de leurs employés d’au moins 30 % au cours de la période 2008-2017, avec une croissance de +314 % (source Affari & Finanza/Ufficio Studi Mediobanca). Les investissements dans les prestations sociales comme la crèche d’entreprise et le soutien de projets sociaux s’élèvent eux à 4 % des bénéfices.

Traduit par Sonia Broyart

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Business
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER