La maison mère de Tommy Hilfiger et Calvin Klein acquiert son partenaire australien

Depuis septembre dernier, PVH Corp, maison mère de Calvin Klein et Tommy Hilfiger, était en discussion avec Gazal, son partenaire australien avec qui il avait créé une joint-venture active depuis 2014 pour toute l'Océanie. Le groupe américain souhaitait reprendre en direct ses activités dans la zone.


Calvin Klein

C'est au final l'ensemble du groupe Gazal que PVH rachète, soit 78 % des parts de la société basée et cotée à Sydney. Une opération à 124 millions de dollars australiens (77 millions d'euros), annoncée le 20 février, qui lui permet de reprendre les activités de la coentreprise PVH Brands Australia, qui oeuvrait pour les différentes marques du groupe, mais aussi les activités des marques Pierre Cardin, Bracks et Nancy Ganz dans l'ensemble de l'Océanie.

« Gazal a renforcé la position de nos marques sur les marchés australien et néo-zélandais, et nous sommes convaincus que la région continuera à afficher une croissance significative au cours des cinq prochaines années et s'aligne sur notre priorité stratégique consistant à renforcer notre contrôle direct des activités exercées sous les marques Calvin Klein et Tommy Hilfiger dans le monde entier. »

Le groupe revoit son organisation globale, notamment sur le volet Calvin Klein, qui est réorganisé avec le départ de Raf Simons en fin d'année dernière. Il a d'ailleurs alloué une enveloppe de 120 millions de dollars (105 millions d'euros) pour ajuster la structure de la marque durant l'année.

La nouvelle organisation de Calvin Klein sera ainsi mise sur pied également dans le cadre de PVH Brands Australia, qui lors de son dernier exercice clos en juillet dernier réalisait 260 millions de dollars australiens (163 millions d'euros) de chiffre d'affaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER