×
6 209
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
15 févr. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La marque Nus affiche ses ambitions pour 2021

Publié le
15 févr. 2021

Il y a quatre ans, la marque Nus, lancée à Paris par Stéphane Grand-Clément, ex-responsable de projet chez Vente Privée, et Nicolas Candas (aujourd’hui parti vers d’autres aventures), revendiquait partout l’esprit de légèreté dans la mode à renfort de campagnes d’affichage sauvage dévoilant des hommes juste vêtus d’une feuille de vigne, le logo de la marque.


La boutique Nus, au 84, rue Lemercier, Paris 17ème


Si le ton volontiers drôle ne semble pas avoir changé, les ambitions de la marque sont aujourd’hui affichées: "Notre marque a grandi, explique Stéphane Grand-Clément, après l’ouverture d’une première boutique, une levée de fonds auprès de business angels de 300.000 euros en 2019 nous a permis d’aller occuper une boutique deux fois plus grande, soit 80 mètres carrés, juste en face de notre premier point de vente (au 84, rue Lemercier, Paris XVIIème ndlr), un point capital pour donner une légitimité à notre marque".
 
Postée dans un quartier où fleurissent une dizaine de marques de prêt-à-porter – de Marie Sixtine à Sessùn en passant par Le Slip français ou Balibaris -, la boutique Nus prêche l’expérience client différentielle pour se démarquer. "Chez Nus, nous pensons d’abord à la convivialité, certes un peu moins en temps de crise sanitaire, mais le principe est que le client passe à la boutique et reste pour prendre un verre, joue aux fléchettes ou discute, poursuit Stéphane Grand-Clément, une dynamique et un trafic qui portent notre stratégie e-commerce".

Porté par un e-shop en pleine croissance et représentant aujourd'hui 80% du chiffre d'affaires de la marque, le fondateur de Nus vise cette année à gagner en notoriété. "Notre marque fonctionne, elle est rentable, explique-t-il, et notre croissance en 2020 a augmenté de 145% malgré la crise. Reste à nous faire connaître du grand public !"


Caban de la marque Nus


Côté collections, la marque poursuit sur le même principe qu’à ses débuts, "des basiques non basiques, soit des vêtements portables dont nos best-sellers hoodies, sweats et tee-shirts proposés avec une valeur ajoutée, notamment dans les couleurs et dans un esprit cool à l’image de notre logo – la feuille de vigne – auxquels tous les clients sont attachés", explique-t-on chez Nus. La marque étoffera aussi ses lignes cette année en lançant une collection de casquettes, de chaussettes et de bagagerie avant l’été, l’ensemble étant produit au Portugal (à l’exception des chaussettes made in France).
 
Partie distribution, Stéphane Grand-Clément ne change pas de cap: une distribution online exclusivement en direct, sans revendeurs, "le seul moyen de maintenir des prix défiant toute concurrence, un principe qui compte pour nos clients", et sans soldes. 
 
Une fois la crise sanitaire passée, l’équipe de Nus – soit cinq personnes aujourd’hui – envisage de relancer une série de pop-up décalés à Paris et en province, et réfléchit à de nouvelles collaborations, "pas celles auxquelles on attend, mais pensées autour de gens de la vraie vie, de vignerons, de restaurants, d’humoristes, de chefs…".
 
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com