×
5 600
Fashion Jobs
Publié le
21 mars 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La marque On affiche une croissance solide en 2021

Publié le
21 mars 2022

Le milliard en ligne de mire pour On. Alors qu'elle vient de boucler une croissance de plus de 70% sur son exercice 2021, pour atteindre les 725 millions de francs suisses de chiffres d'affaires (703 millions d'euros), la marque de chaussures et de vêtements de sports suisse annonce viser "au moins les 990 millions de francs suisses et une marge d'Ebitda ajusté de 13,1%", pour 2022. 


On



Dans le détail, l'entreprise affiche une progression de près de 72% de ses ventes en direct qui atteignent 276 millions de francs suisses, avec son propre e-commerce drainant 36% de son activité. Ses ventes en gros progressent elles de près de 70% à 449 millions de francs suisses.

A noter que la zone Amérique du Nord a été la plus dynamique en doublant quasiment ses ventes à près de 410 millions de francs suisses et est donc le premier marché du label. Sur cette zone, la marque possède un flagship à New York, a fait son entrée en shop-in-shop chez Nordstrom et va en 2022 déployer ce concept dans 40 autres grands magasins. L'Europe est le deuxième marché (+39% à 260 millions), qui enregistre une progression de 75% en Grande-Bretagne, et en Asie-Pacifique (+86% à 43 millions d'euros).

La marque reste essentiellement orientée sur la chaussures, avec 683 millions de francs suisses de vente, en hausse de 68%, mais son activité dans les vêtements a plus que doublé (+131% à 36 millions de francs suisses). Ses ventes d'accessoires, en hausse de 57%, restent encore anecdotique avec 5 millions de francs suisses.

Si sa marge brute s'est améliorée passant de 54,3% en 2020 à 59,4% en 2021, le groupe reste largement dans le rouge après ses investissements notamment liés à son entrée en Bourse en septembre dernier. Sa perte nette au titre du dernier exercice est donc de 170 millions de francs suisses.

La dynamique de l'année 2021 de la marque qui développe son On Athletic Club en recrutant des athlètes de haut-niveau comme la championne du 5.000 mètres Hellen Obiri et est présente dans une soixantaine de pays, donne donc encore une belle ambition de croissance à ses dirigeants qui soulignent que, malgré les contraintes rencontrées sur la supply chain, l'entreprise a enregistré une progression de ses ventes de près de 54% au dernier trimestre du dernier exercice.

"Nos résultats financiers du quatrième trimestre sont une nouvelle confirmation de la très forte demande mondiale pour la marque On et de notre engagement à gérer l'entreprise dans une optique à long terme, axée sur la croissance et la rentabilité. Nous avons réalisé une croissance de plus de 70% du chiffre d'affaires net en 2021 tout en augmentant notre marge brute et notre marge Ebitda ajusté. Nous avons continué à constater une forte demande dans toutes les régions et catégories de produits, l'Amérique du Nord et la Chine affichant des taux de croissance exceptionnels, a expliqué Martin Hoffmann, co-PDG de la marque et directeur financier. Avec le début de 2022, nous sommes encore plus confiants et enthousiastes. Notre capacité de production au Vietnam est revenue à 100% des engagements antérieurs au blocage depuis décembre 2021. Dans l'ensemble, nous accélérons le plan de montée en puissance de la capacité cette année, et nous tirons parti de notre relation étroite avec tous les partenaires industriels. Cela inclut l'expansion en Indonésie, où nous venons de démarrer la production dans une nouvelle usine afin de diversifier notre parc de production".

La marque se dit en revanche peu exposée à un contrecoup de la guerre en Ukraine, son distributeur en Russie pesant selon sa direction quelque 500.000 francs suisses.

Sur l'ensemble de l'exercice la société vise donc une croissance de 37% de son chiffre d'affaires. Pour porter cette croissance, elle annonce des développements avec l'ouverture de son hub technologique à Berlin et d'un nouveau siège américain à Portland mais aussi d'un nouveau laboratoire dans sa ville natale de Zurich. Surtout elle entend gagner en visibilité en développant son réseau de magasins.

Déjà présente en Amérique du Nord et en Chine où les dirigeants annoncent qu'ils vont ouvrir de nouveaux points de vente, elle va entrer avec ses propres boutiques dans d'autres marchés asiatiques, avec un premier magasin à Tokyo, mais aussi en Europe avec des ouvertures annoncées à Londres et Zurich.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com