×
Par
Reuters
Publié le
18 août 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La mode bohème profite à Urban Outfitters au second trimestre

Par
Reuters
Publié le
18 août 2015

Urban Outfitters vient de publier ses résultats trimestriels, lesquels sont ressortis au-dessus des attentes, grâce une forte demande pour sa marque bohémienne et vintage Free People et à la reprise des ventes de son enseigne éponyme.


Free People, la marque bohème d'Urban Outfitters


Des vêtements à la mode, une bonne gestion des stocks et des investissements dans l'e-commerce ont contribué au redressement et au retour à la croissance de la marque éponyme, face à une concurrence intense, et dans un environnement où les promotions et autres réductions de prix sont devenues la norme.

La popularité croissante du style vintage et bohème, avec une identité centrée sur la musique, la culture et le voyage ont aussi soutenu les ventes chez Free People, qui propose des vêtements pour femme.

Les ventes de la division Urban Outfitters ont donc progressé de 4 % au cours du deuxième trimestre clos au 31 juillet, alors que Free People a connu un bond de 20 %.

Les ventes à périmètre comparable ont augmenté de 14 % chez Free People, plus que les 13,4 % espérés par le consensus des analystes établi par Consensus Metrix.

Les ventes en comparable ont par ailleurs gagné 2 % chez Anthropologie, et 4 % chez Urban Outfitters.

Le chiffre d'affaires total du groupe a gagné sur la période 7 %, à 867,5 millions de dollars (785 millions d'euros), et 4 % en comparable, soit un peu moins que les 4,3 % prévus par le consensus.

Enfin, le résultat net a légèrement reculé sur un an, de 67,5 à 66,8 millions de dollars (soit 61 et 60,3 millions d'euros respectivement).

© Thomson Reuters 2022 All rights reserved.