×
6 109
Fashion Jobs
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Strasbourg
CDI · STRASBOURG
LOUIS PION SAS
Responsable Data Omnicanal &Amp; Performance Clients H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CONFIDENTIEL
Directeur(Rice) Presse, Relations Publiques et Influencour le Prêt-À-Porter Féminin en Europe h/fe p
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Animateur(Trice) Des Ventes (H/F) - Pont Ste Marie
CDI · PONT-SAINTE-MARIE
CITY ONE
Office Manager (H/F) à Suresnes (92) CDI 35h 8h/16h
CDI · SURESNES
THE KOOPLES
CDI - Responsable Approvisionnement f/h
CDI · PARIS
IZAC
Animateur Regional H/F
CDI · BORDEAUX
PAULE KA
Responsable Qualité et Industrialisation Produit (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Contrôleur de Gestion Printemps Siège H/F
CDI · PARIS
MONOPRIX
Chef(fe) de Produits Lingerie f/h
CDI · CLICHY
SMCP
Chef de Projets Data / bi H/F
CDI · PARIS
GOYARD
Contrôleur Interne & Financier
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Supply Planning Manager H/F
CDI · PARIS
SANDRO
Responsable Adjoint Stock CDI 38h Outlet Roubaix (Dpt 59) H/F
CDI · ROUBAIX
THE KOOPLES
CDI - Directeur Merchandise Planner f/h
CDI · PARIS
COURIR
Gestionnaire de Collection - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
ADIDAS
Senior Director Marketing Omnichannel Activation Adidas H/F
CDI · PARIS
ADIDAS
Responsable Communication Corporate Adidas H/F
CDI · PARIS
JIMMY FAIRLY
Chief Technology Officer (H/F)
CDI · PARIS
BANANA MOON
Attaché(e)s Commerciaux(Ales) (H/F)
CDI · NICE
SESSÙN
Responsable Approvisionnements -- H/F
CDI · MARSEILLE
GROUPE JACQUES BOGART
Directeurs Régionaux (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
18 juin 2012
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La mode italienne s’intéresse de près à la Bourse

Publié le
18 juin 2012

Pour aider les PME à réaliser leurs projets de croissance, la Bourse italienne vient de lancer « Elite », une plateforme de services intégrés mettant à leur disposition les compétences industrielles, financières et d’organisation afin de les rendre « plus compétitives, plus visibles et plus attractives auprès des investisseurs », précise Borsa Italiana dans un communiqué. L’objectif est d’aider les entreprises à trouver des capitaux, cueillir de nouvelles opportunités de visibilité et renforcer leur réseau de connaissances afin de faciliter leur croissance et de favoriser leur approche vers les marchés financiers.


Twin-Set Simona Barbieri printemps/été 2012

Sur plus de 100 candidatures, la Bourse a sélectionné 30 sociétés, hétérogènes par leur dimension avec un chiffre d’affaires variant de 9 à 405 millions d’euros, mais dont le taux de croissance moyen tourne autour de 20%. Sur ces 30 entreprises, 4 proviennent du monde de la mode : Harmont&Blaine (54,5 millions d’euros de chiffre d’affaires), Light Force, qui détient notamment Twin-Set Simona Barbieri (108 millions), Peuterey (107 millions) et Pianoforte Holding, réunissant les marques de beachwear Yamamay, de sacs Carpisa et des maillots de bain Jaked (290 millions d’euros).

« Ce projet Elite représente pour nous une opportunité avec un parcours de formation qui va nous permettre d’acquérir des compétences organisationnelles et structurelles en rendant l’entreprise plus ouverte au processus d’internationalisation et donc plus visible et attractive sur le marché des capitaux », souligne Francesca Lusini, présidente de Peuterey Group, qui n’envisage pas encore une entrée en Bourse. Même démarche pour Twin-Set. « C’est un tremplin qui permet aux entreprises de se frotter aux standards de gouvernance et de se préparer en vue d’une cotation. La plateforme mise à disposition par Elite permet en effet de publier les bilans des sociétés adhérant au projet, rendant ainsi visible leur dynamique de business auprès des investisseurs et du marché et stimulant ainsi l’accès au capital », explique Roberta Benaglia administrateur délégué (DG) du fonds DGPA, qui détient 25% de Light Force. Une participation que le fonds d’investissement est en train de céder (les négociations avec le fonds Carlyle sont déjà en phase avancée).


Peuterey printemps/été 2012

La marque d’habillement informel Harmont&Blaine aspire quant à elle à accélérer son développement. Comme le déclarait récemment son patron fondateur Domenico Menniti dans un entretien au quotidien économique Il Sole 24 Ore, « l’objectif est d’atteindre les 200 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici à cinq ans », soit de tripler ses ventes en quelques années. De son côté, le groupe de Yamamay/Carpisa n’a jamais caché ses ambitions. Il a procédé en février à une augmentation de capital de 40 millions d’euros avec l’entrée de la banque Intesa Sanpaolo dans son capital à hauteur de 10%. Comptant deux chaînes de magasin pour un total de 1100 points de vente en Italie et 140 à l’étranger, le groupe a annoncé depuis longtemps son intention de débarquer en Bourse. En participant au projet Elite, il devrait accélérer son expansion à l’international et se préparer à la cotation.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com