×
4 970
Fashion Jobs
HUGO BOSS FRANCE
Supervisor Stock - Roubaix H/F
CDI · ROUBAIX
HERMES
CDI - Chargé de Stock (H/F) - Biarritz
CDI · BIARRITZ
HUGO BOSS FRANCE
After Sales Manager H/F
CDI · PARIS
BLUEMARBLE
Chef de Produit
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Chef de Produit Développement PAP H/F
CDI · PARIS
CONCEPT RECRUTEMENT
Directeur Régional (H/F) – Mode – CDI - Paris
CDI · PARIS
PROJECT X PARIS
Responsable de Réseau de Franchises Europe
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
THE NETWORKERS
Directeur Retail H/F
CDI · MASSY
AMI - ALEXANDRE MATTIUSSI
CDI - Gestionnaire Stock Retail H/F
CDI · PARIS
GROUPE CITY ONE
Chargé Des Relations Sociales H/F (Roissy)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
GALERIES LAFAYETTE - CB
Acheteur Exploitation et Travaux H/F
CDI · PARIS
TEZENIS
Animateur Régional Des Ventes - CDI - Paris (H/F)
CDI · PARIS
HERMES
CDI - Information Security Officer (Riso) - H/F
CDI · PIERRE-BÉNITE
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Logistic & Supply Project Manager H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Boulogne Billancourt - CDI
CDI · NANTERRE
PANDORA
Merchandise Financial Planner / Open to Buy
CDI · MADRID
GALERIES LAFAYETTE - CB
Manager Vente H/F
CDI · BIARRITZ
CITADIUM
Area Manager Citadium Caumartin H/F
CDI · PARIS
LUXURY OF RETAIL
Animateur Réseau Pharmacie - Cannes/ Nice - CDI 35h - H/F
CDI · NICE
MARINE SERRE
Responsable Presse et Relations Publiques
CDI · PARIS
MADE IN DESIGN
Directeur Commercial Design Décoration Made in Design H/F
CDI · PARIS
GROUPE L'OCCITANE
CDI - Coordinateur Gestionnaire de Stock H/F - l'Occitane en Provence
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
23 déc. 2006
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La mode italienne va combattre l'anorexie avec ses "beautés solaires"

Par
AFP
Publié le
23 déc. 2006

ROME, 23 déc 2006 (AFP) - Le milieu de la mode italien s'est engagé à combattre l'anorexie par la promotion des "beautés solaires", dans un manifeste publié vendredi 22 décembre qui reprend aussi la volonté déjà affichée par l'Espagne et le Brésil de bannir les mannequins ultra-maigres qui font rêver les adolescentes.


Monica Belluci

A travers les défilés et les photos de mode, les professionnels vont "valoriser un modèle de beauté sain, solaire, généreux, méditerranéen, que l'Italie a contribué historiquement à diffuser au niveau international".

Dans le pays de Monica Belluci, ils s'affirment en effet persuadés que ce modèle "peut être encore aujourd'hui une proposition esthétique positive pour les femmes de notre pays et du monde entier".

"La tentative d'élaborer un modèle esthétique plus florissant est non seulement important d'un point de vue culturel et moral, mais est aussi productif d'un point de vue commercial", assurent-ils en outre.

Selon le document signé par le ministère italien de la jeunesse et des sports, la chambre nationale de la mode et l'association professionnelle Alta Roma, les défilés de mode de Milan et Rome devraient même avoir plus fréquemment recours aux mannequins aux mensurations généreuses (de taille 46 et 48 selon la grille italienne, correspondant aux 42 et 44 françaises).

L'objectif explicite est d'éviter que la mode contribue à favoriser l'anorexie, ce trouble alimentaire qui a provoqué en novembre la mort d'une jeune mannequin brésilienne.

Alors que dans d'autres pays dont la France, les milieux de la mode rejettent toute responsabilité dans l'anorexie féminine, le manifeste italien n'hésite pas à avancer que "beaucoup de femmes touchées par ces troubles sont jeunes et ont commencé un régime pour atteindre l'idéal fourni par les modèles des défilés et des couvertures de journaux".

La convention prévoit aussi que les modèles engagés pour les défilés et les photographies de mode devront présenter un certificat médical établissant au vu de leur indice de masse corporelle qu'ils ne souffrent pas de troubles alimentaires. Ils devront en outre être âgés de plus de 16 ans.

De telles mesures ont déjà été prises en Espagne, où des mannequins jugés trop maigres ont été exclus cet automne de la Pasarela Cibeles, le grand défilé madrilène.

La convention italienne n'a pas de valeur contraignante, mais les signataires s'engagent à prévoir dans leurs règlements internes "les mesures permettant de garantir le respect des principes exprimés dans ce manifeste".

Elle prévoit aussi le soutien des professionnels à des campagnes de communication "modifiant positivement les modèles esthétiques inspirateurs de la formation de l'identité et des comportements sociaux".

Au Brésil les organisateurs de la "Fashion Week" de Sao Paulo, le plus important rendez-vous de la mode d'Amérique latine, ont aussi décidé d'accompagner les défilés par une campagne de prévention contre l'anorexie et la boulimie.

Par Martine NOUAILLE

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.