×
Publicités
Publié le
18 mars 2010
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La mode s’empare de l’alpaga

Publié le
18 mars 2010

Trop vu le cachemire ? Aujourd’hui, la nouvelle fibre à la mode est l’alpaga. Venue du Pérou, celle-ci est considérée comme la laine la plus fine au monde. Les créateurs et les marques l’ont mise à l’honneur des collections de l’hiver 2010/2011.


Collection Andes Made - Photo: Gladys

L’alpaga est à la mode ! En effet, le pelage de ce petit animal de la famille des camélidés - il vit principalement en Amérique du Sud (Pérou, Bolivie) à environ 4500 mètres d'altitude - intéresse de plus en plus de marques.

Ainsi, sur le dernier salon de mode Prêt-A-Porter Paris, les marques étaient nombreuses, non seulement à proposer cette matière, mais surtout à passer commande auprès de la délégation péruvienne. "Nous sommes présents sur le salon depuis quatre ans et au départ nous n’étions pas du tout connus du consommateur, explique Rosario Pajuelo, conseillère économique et commerciale à l’ambassade du Pérou à Paris. Mais l’intérêt est allé crescendo et en janvier 2010 nous avons fait notre meilleur salon depuis quatre ans".
Il faut dire que l’alpaga a tout pour plaire. "C’est la laine la plus fine du monde mais c’est aussi une fibre douce et très chaude car elle est creuse", note Rosario Pajuelo.

Si ce sont d’abord des marques au caractère éthique (Ethos, Warmi, Andes Made) qui se sont intéressées à l’alpaga pour l’aspect savoir-faire, aujourd’hui d’autres marques plus mode la choisissent pour ses qualités et sa rareté. "Le cachemire s’est tellement démocratisé que l’alpaga nous est apparu comme un nouveau marché", explique Cynthia Guerrero, la créatrice de la marque Stella Pardo. Son créneau ? Le baby alpaga, soit les poils les plus fins de l’animal. "Nous avons choisi de jouer sur le style, les finitions et surtout sur les points de tricot", poursuit-elle. Et le succès est déjà au rendez-vous puisque Stella Pardo a remporté le prix jeunes créateurs du Who's Next en janvier 2010.


Photo d'un alpaga issu du catalogue de Lilly Marthe Ebener

Toute nouvelle également, Lilly Marthe Ebener vient de lancer sa griffe éponyme 100 % baby et super baby alpaga. Chez elle, c’est le côté authentique et retour à la nature qui guide sa création. "J’aime la laine d'alpaga car elle est non irritante, plus légère et plus douce que le cachemire, confie Lilly Marthe Ebener. C’est une fibre organique sans lanoline ce qui la rend hypoallergénique et idéale pour ceux qui sont allergiques à la laine et pour les bébés. Et puis j’aime savoir que les animaux sont en liberté dans leur lieu d’origine." Lilly Marthe Ebener mise sur un positionnement haut de gamme avec des prix boutique qui se situent entre 500 et 700 euros pour une robe pull et 50 et 200 euros pour une pièce bébé.

"Il y a différentes qualités de laine d’alpaga, précise Michael de Almeida fondateur d’Andes Made. C’est une fibre complexe mais qui a la particularité d’être quatre à cinq fois moins chère à l’achat que le cachemire". Créée il y a quatre ans, Ande Mades fait d’ailleurs partie des précurseurs sur l’utilisation de l’alpaga de Bolivie. Aujourd’hui, elle prend sa revanche sur ceux qui la snobaient il y a quelques saisons encore. "Depuis deux à trois ans, c’est un peu devenu le nouvel or", ajoute-t-il.


Créations en alpaga signées Lilly Marthe Ebener

Preuve de cet engouement, le Pérou travaille actuellement à passer du statut de producteur d’alpaga à celui de créateur de produit fini. Rendez-vous au salon Peru Moda de Lima du 28 au 30 avril 2010 où sera rassemblé tout ce que le pays compte de producteurs et de fabricants d’alpaga. De grandes marques font désormais le déplacement pour s’approvisionner à l’image de Dior, Antik Batik, Cacharel ou Gérard Darel.

La laine d'alpaga est une fibre de très haute gamme, plus douce, plus chaude, plus résistante et plus légère que la laine de mouton. On peut tondre l'animal tous les ans, mais sa toison peut être gardée deux, voire trois ans. Les poils mesurent de 15 à 20 cm de longueur et l'animal donne de 2 à 3 kg de poils par an.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com