×
5 230
Fashion Jobs
MAISONS DU MONDE
Assistant Paie et Administration du Personnel - Allemand (H/F)
CDI · NANTES
MAISONS DU MONDE
Assistant Paie et Administration du Personnel Belge (H/F)
CDI · NANTES
HERMES
CDI - Gestionnaire de Stock et de Flux (H/F) - Aix-en-Provence
CDI · AIX-EN-PROVENCE
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Global Omnichannel Manager (f/m)
CDI · PARIS
ETAM
Chef de Groupe H/F
CDI · CLICHY
SARENZA
Acheteur Chaussures - H/F
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Responsable Régional H/F
CDI · PARIS
LA HALLE
Chef de Produits-Acheteur - Femme (H/F)
CDI · WASQUEHAL
LA HALLE
Directeur(Trice) E-Commerce (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Responsable Marketing Filiale H/F
CDI · CACHAN
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Responsable Approvisionnements Magasin (H/F)
CDI · PARIS
LIVY
Charge(e) Experience Clients
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
ADIDAS
Coordinateur Service Client Adidas CDI- Paris H/F
CDI · PARIS
JULES
Traffic Manager (H/F)
CDI · ROUBAIX
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Logistic & Supply Project Manager H/F
CDI · PARIS
PAUL & JOE
Acheteur(se) Fournitures et Doublures
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Responsable Des Ressources Humaines
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Responsable Formation Multi Sites (Retail Learning) Mode Luxe
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Clients & Events Manager (Instore)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Ressources Humaines Luxe H/F
CDI · PARIS
GIVENCHY SA
Givenchy - CDI | Contrôleur de Gestion Corporate & Digital (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
3 mars 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La parfumerie sélective a connu une croissance de 9% en France en 2021

Publié le
3 mars 2022

Après avoir été fortement impactées par la pandémie en 2020, les ventes de produits de beauté dans le réseau sélectif en France ont renoué avec la croissance, augmentant de 9% à 2,689 milliards d’euros en 2021, indique le spécialiste des études de marché NDP Group dont les données concernent les enseignes de parfumeries sélectives, les parfumeries indépendantes et les grands-magasins, et ne prennent pas en compte les performances des marques propres des enseignes.


Le sélectif signe une croissance de 9% en 2021 mais n'a pas retrouvé encore les niveaux de 2019 - Shutterstock


Sur l’année, la croissance a été largement portée par les ventes dans le réseau de magasins physiques et par l’engouement pour les parfums. Toutefois, avec un premier semestre 2021 qui a encore subi des fermetures de magasins, le marché de la beauté haut de gamme n’a pas encore retrouvé son niveau pré-Covid, et les ventes restent en recul de 12% par rapport à 2019. La bonne nouvelle vient du quatrième trimestre, qui a atteint un niveau semblable à celui de la même période en 2019.

"Les signes d’accélération de la reprise sont visibles depuis la levée des restrictions. Une nouvelle fois, les consommateurs ont démontré que la santé du secteur dépendait principalement de l’expérience de beauté en magasin, même si les achats en ligne ont transformé leurs habitudes", précise Mathilde Lion experte beauté Europe chez The NPD Group.

En 2021, les magasins traditionnels ont été les principaux contributeurs de la croissance. Les ventes en magasins traditionnels ont ainsi représenté 84% du marché de la beauté sélective en 2021. Après la réouverture des magasins physiques en France, les ventes en ligne ont entamé un ralentissement, jusqu’à enregistrer une baisse à deux chiffres au quatrième trimestre.

Autre moteur de la beauté sélective: les parfums. Les senteurs ont ainsi généré 82% de la croissance en 2021, avec des ventes en hausse de 11% par rapport à 2020. Les parfums restent en effet un cadeau incontournable à offrir lors d'événements comme la fête des mères et Noël. En outre, les consommateurs se tournent désormais plus volontiers vers des jus haut de gamme, dont le prix moyen a par ailleurs augmenté de 3%.

L’étude note également le dynamisme du segment des parfums d’intérieur, les consommateurs passant plus de temps à leur domicile.

Les ventes de soins de la peau ont enregistré une hausse de 5% dans le réseau sélectif en 2021 par rapport à 2020, tout comme celles des produits de maquillage.

Avec le port du masque, les achats restent centrés sur les produits pour les yeux et les ongles. La consommation de produits tels que le fond de teint et le rouge à lèvres a toutefois repris en fin d’année. Des signaux qui pourraient indiquer une belle année 2022 pour le maquillage. Enfin, les soins capillaires haut de gamme ont vu leurs ventes croître de 43% en un an.




 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com