×
3 978
Fashion Jobs
MAISONS DU MONDE
Coordinateur Collaborations H/F
CDI · VERTOU
DCM JENNYFER
Chef de Produit Prêt-À-Porter (H/F)
CDI · CLICHY
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stock / Stock Keeper - Anncey - CDI - Temps Partiel -25h - f/h
CDI · ANNECY
LOUIS PION SAS
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
MAISON MICHEL PARIS
Acheteur Matières Premières
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Store Operations Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Client Marketing Senior Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Client Development Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Client Development Manager - International Clients f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Visuel Merchandiser Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Senior iN-Store Trainer f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
BIZZBEE
Directeur Régional (H/F)
CDI · RENNES
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Building Operations Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Hospitality Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
HR Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
DE FURSAC
Chef de Produit Maille/Jersey et Accessoire - CDI H/F
CDI · PARIS
MAISON KITSUNÉ
Junior Area Manager Export / Wholesale Coordinator H/F
CDI · PARIS
CALZEDONIA SIEGE
Coordinateur Travaux et Maintenance - Paris 9Ème (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Responsable Recrutement H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
GROUPE ETAM
Responsable d'Applications Supply Chain H/F
CDI · CLICHY
AXENTIA
Commercial Terrain H/F
CDI · PARIS
ISABEL MARANT
Area Manager Italie
CDI · PARIS
Publié le
25 févr. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Parisienne, vue et revue par Coperni et Victoria/Tomas

Publié le
25 févr. 2020

La silhouette, reconnaissable entre toutes, de la Parisienne a déferlé sur les podiums de la capitale au deuxième jour des défilés. A commencer par Dior, où elle adoptait l’allure mi-rebelle, mi-garçonne de la fille droite dans ses bottes. On la retrouvait notamment aussi chez Coperni, dans sa version au quotidien, chic et décontractée, et chez Victoria/Tomas prête pour affronter la Ville Lumière la nuit.
 

Coperni, automne-hiver 2020/21 - DR


Dès le matin, les projecteurs étaient braqués sur le show de Coperni, la marque que Sébastien Meyer et Arnaud Vaillant ont relancée avec succès l’an dernier, après avoir jeté ses fondations entre 2013 et 2015. Leur tout premier défilé, mardi, a emporté l’adhésion avec une collection affûtée au twist futuriste. Les coupes sont précises, comme dessinées au cutter, très près du corps, jouant sur les asymétries.
 
Les cheveux plaqués et tirés en arrière, les yeux cachés par des lunettes futuristes – la toute première collection d'eyewear de la marque – avec leurs sacs aux formes géométriques, vêtues de mini robes et costumes stricts gris et noirs, les mannequins semblent tout droit sorties du film d'anticipation "Bienvenue à Gattaca", interprété par Uma Thurman.  

Les looks sont ultra-clean et la palette sombre (marine, kaki, noir, gris) avec des flashs de rouge et quelques ensembles jaune clair. La garde-robe se décline autour de vêtements basiques à l'allure très contemporaine construits autour d'une ligne de fuite diagonale.
 
Sébastien Meyer et Arnaud Vaillant soignent en particulier les détails. Les doubles sangles pour fermer un manteau ou retenir une pochette incorporée à la taille d'un pantalon, les lignes ondulées pour positionner les boutons, les lacets, qui sculptent un chemisier ou une robe ajourée, les bandes utilisées pour tresser une robe.
 
La silhouette est tour à tour très, très courte ou longiligne à travers de longs pantalons droits très fittés et les manches qui dégoulinent presque jusqu’à terre dans certaines vestes et chemises. Le duo, qui lance son e-commerce cette semaine, compte une cinquantaine d’adresses multimarques pointues dans le monde et semble bien parti pour accélérer son développement.
 

Victoria/Tomas, automne-hiver 2020/21 - DR


Pour l’automne-hiver 2020/21, Victoria/Tomas s’est inspiré de Paris la nuit, en transformant ses pièces à manches en vêtements sexy pour sortir le soir. Bijoux, chaînes, cristaux, pierres, boutons dorés s’emparent des habits et des accessoires, comme ces bottes à bouts dorées entourées de chaînes, pour briller jusqu’à l’aube.
 
Là encore, c’est un duo, qui est aux commandes : Victoria Feldman et Tomas Berzins. Ils reprennent leurs grands classiques (le trench, la robe-chemise, la jupe évasée à pointes, etc.), en les illuminant à travers toutes sortes de détails et décorations, sans jamais tomber dans la mièvrerie. Mais, au contraire, en gardant à l’œil toujours l’esprit punchy de la Parisienne.
 
Une grosse chaîne fermoir se transforme en collier doré, accrochée par un anneau aux deux pointes du col de la robe-chemise, de minuscules bouts de chaînettes métalliques se balancent tels des plumes sur un top-gilet matelassé ou sur un ample pantalon en cuir. Des gouttes en cristal cliquettent au bout d’épingles à nourrice piquées dans les poches d’une veste et d’un pantalon rouges.
 
Un gilet porté en robe courte est composé de différentes bandes de tricots assemblées grâce à une enfilade de boutons dorés. De longues franges bordent certains manteaux, ainsi que des jupes fluctuantes portées sous une veste en cuir. Une enveloppe joue les poches surprise en diagonale dans le bas d’une grande veste turquoise.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com