La photographie de mode de Peter Knapp s’expose à la Cité de la mode

Pour sa prochaine exposition qui se déroulera du 9 mars au 10 juin 2018, la Cité de la mode et du design à Paris a choisi de mettre en lumière le photographe d’origine suisse Peter Knapp et ses clichés autour de la mode des années 60 et 70.


Magazine Elle, 1960 - Peter Knapp

Photographe et plasticien, celui qui s’est d’abord fait connaître comme directeur créatif au sein des Galeries Lafayette au milieu des années 50, arrive à la direction artistique du magazine Elle à la fin de cette même décennie. Outre le travail graphique du magazine – il redessine notamment le logo – Peter Knapp se fait remarquer en révolutionnant la photographie de mode.

Sous son œil, les mannequins se libèrent, montrent leurs émotions, bougent… De Courrèges à Cardin en passant par Mugler, Montana ou Ungaro, Peter Knapp raconte à travers ses clichés l’émancipation des femmes, accompagne la transformation de leur vestiaire avec la généralisation du prêt-à-porter et du travail féminin.

Regroupant les travaux du photographe sur deux décennies – les années 60 et 70 -, l’exposition mise en scène par l’architecte et scénographe Vasken Yéghiayan propose un parcours intérieur et extérieur au sein de la Cité de la mode et du design.

Une exposition organisée en 4 thématiques – l’ivresse de la liberté, l’utopie photographique, la volupté simple des corps, les temps de la mode -, et dirigée par deux commissaires, François Cheval et Audrey Hoareau qui gèrent les archives de Peter Knapp depuis 2007.

A l’occasion de l’exposition, le livre "Dancing in the Street" sera publié aux éditions du Chêne. Il s'agira du premier ouvrage de l’artiste dédié exclusivement à son travail sur la mode.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterEvénements
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER