×
Publicités

La plateforme de revente StockX lève 110 millions de dollars

Publié le
today 26 juin 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

De la montée en puissance des plateformes de revente de produits dans le commerce en ligne. StockX est une plateforme de revente de sneakers, proposant aussi des montres et des articles de streetwear, fondée en 2016. Rencontré récemment à Paris, son cofondateur, Josh Luber, nous glissait que son modèle avait le potentiel pour redéfinir la manière dont le prix des produits étaient fixés par les marques.


Scott Cutler, nouveau directeur général de StockX - StockX


Un propos qui semble-t-il fait écho pour nombre d'investisseurs. Fin 2018, la société levait 44 millions de dollars auprès de la société d'investissement de Google, baptisée GV, et de Battery Ventures. Moins d'un an après, c'est un nouveau tour de table (un financement de série C) qui lui apporte 110 millions de dollars (97 millions d'euros). Une levée de fonds qui valorise la jeune entreprise à plus d'un milliard de dollars (880 millions d'euros).

L'ancien vice-président d'Ebay pour la zone Amérique, Scott Cutler, devient au passage le nouveau directeur général (CEO) en remplacement du cofondateur Josh Luber, qui reste à la direction et au conseil d'administration.

Le segment est porteur. On se souvient que fin 2018 Farfetch s'est offert Stadium Goods, société dans laquelle avait investi LVMH Ventures, pour 250 millions de dollars.

Mais pourquoi un tel engouement pour une plateforme de revente ? Ce qui différencie StockX, fondée par Dan Gilbert, le milliardaire à la tête de la franchise NBA des Cleveland Cavaliers, Greg Schwartz et Josh Luber, c'est son concept qui séduit grandement les investisseurs (outre le fonds GV, le rappeur Eminem et l'acteur Mark Wahlberg ont aussi misé sur la start-up). StockX se présente comme une société spécialiste de la data. Elle a en quelque sorte ajouté à un concept de site de revente tel qu'Ebay un système d'analyse de chaque référence qui définit une cote pour chaque produit selon les "cours" de vente et d'achat de ceux-ci.

Le site s'est rapidement fait connaître auprès des passionnés de sneakers, référençant notamment les pièces des leaders du secteur et des labels plus pointus comme BAPE, Supreme, Kith ou Palace. La plateforme revendique avoir dépassé le milliard de dollars en transactions (volume marchand brut) en trois ans.

Aujourd'hui, le nouveau tour de table voit entrer DST Global, le fonds du milliardaire russe Yuri Milner, qui a déjà investi dans Facebook, Airbnb, Alibaba, Xiaomi, Spotify, Twitter ou Flipkart. Les deux autres grands acteurs qui entrent au capital sont General Atlantic, société d'investissement fondée en 1980 qui est connue en France pour avoir injecté de l'argent dans Sézane et Doctolib, et CGV Capital, société de capital-risque basée à Pékin qui gère 6,2 milliards d'actifs, et a investi par le passé dans Airbnb, Grab ou Niu.


Le site Stock X, avec en bas de page, les cotes des produits et leurs évolutions - Capture d'écran


«GGV Capital a depuis longtemps compris l'intérêt d'investir dans des perturbateurs du e- commerce et StockX ne fait pas exception. Le modèle unique de la plateforme modifie véritablement la manière dont les consommateurs s'engagent dans le processus d'achat et présente un potentiel de croissance mondiale », a déclaré Hans Tung, associé directeur de GGV Capital, qui a également rejoint le conseil d'administration de StockX.

Et de poursuivre : « StockX a déjà connu une croissance incroyable à l'international, mais le plus intéressant, c'est l'opportunité de continuer à faire évoluer la société à l'échelle mondiale et à fournir un accès sans précédent aux biens de consommation pour les utilisateurs du monde entier. »

Les 110 millions de dollars doivent en effet permettre à StockX de déployer son modèle en Europe, mais aussi en Chine et au Japon cette année.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com