×
Publicités
Publié le
12 oct. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La plateforme Hardloop, dédiée aux aventures de plein-air, quitte Paris pour Annecy

Publié le
12 oct. 2020

Des conseils pratiques sur quand et comment découvrir les parties les plus impressionnantes des grands sentiers des Pyrénées, des tests comparatifs sur les pantalons de randonnée femme les plus techniques ou encore une check-list utile avant de partir en bivouac: depuis 2015, Hardloop construit sa visibilité sur le net en accompagnant les internautes avides de grand air.


Guillaume Richard et Julien Jérémie dans le nouvel entrepôt de l'entreprise à proximité de Chambéry - Hardloop


La plateforme revendique avoir séduit 200.000 clients depuis ses débuts. La jeune entreprise, créée par Julien Jérémie et Guillaume Richard et qui propose aujourd’hui l’offre de 250 marques outdoor sur son volet marchand, table sur une croissance de 130% de ses ventes en 2020 et dit vouloir atteindre les 15 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Pour appuyer son développement, la structure, qui était basée à Montreuil, en région francilienne, a transféré son siège à Annecy cet été. Un déménagement qui rapproche la société et ses 30 collaborateurs des structures françaises et européennes de la majorité des marques outdoor.

Une première étape avait été franchie en 2019 avec l’ouverture d’un bureau à Annecy. "Cette ouverture a créé une dynamique incroyable au sein des équipes, explique Julien Jérémie. Pour la première fois, chacun pouvait concilier aisément son travail dans un secteur qui le passionne et la pratique de ses activités favorites. Ce bureau a accéléré notre croissance en créant une culture d’entreprise forte et un bien-être collectif."
 
L’équipe logistique a suivi et Hardloop a choisi un entrepôt de 4.000 mètres carrés à Montmélian, à une dizaine de kilomètres de Chambéry, qui va lui permettre d’envoyer jusqu’à 50.000 colis par mois.
 
Une structure qui doit permettre de répondre aux ambitions de la société. Aujourd’hui, Hardloop est un challenger du secteur, avec face à lui des acteurs comme 113 Outdoor, né du rapprochement récent d’Ekosport et Glisshop, ou encore Snowleader, qui continue de grandir.

Mais la start-up a de l'ambition et veut devenir sur son secteur "la première plateforme e-commerce d’Europe et atteindre un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros dans cinq à sept ans". Un défi de grande envergure, alors que les distributeurs physiques se structurent pour défendre leurs positions sur le net.
 
Pour grandir, Hardloop entend dans un premier temps se déployer dans les pays dans lesquels elle a récemment ouvert des activités: Allemagne, Angleterre, Espagne et Italie. Des marchés sur lesquels la plateforme, qui s’est offert l’été dernier le réseau social dédié à l’outdoor Cleec, doit installer son modèle.

"Nous avons un premier palier de 50-55 millions d’euros qui sera réalisé dans l'entrepôt que nous venons d'ouvrir sous 2,5 à 3 ans, explique Julien Jérémie. L'accélération de notre croissance repose sur notre stratégie de contenus et la qualité de notre service clients qui génère une grande fidélité."
 
Hardloop explique ainsi vouloir s’appuyer sur la production de contenus techniques et de réponses aux clients, tout en l’associant à l’investissement dans les volets IT et l’analyse de données. Corolaire du développement sur de nouveaux marchés et de sa volonté d’expansion, la plateforme entend faire progressivement entrer 350 marques supplémentaires dans son offre. Sur ce dernier point, nul doute que son arrivée à Annecy devrait lui permettre d’avancer rapidement.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com