×
Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
16 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Prairie: Jean-Baptiste Grosdidier devient directeur général pour l'Italie et l'Espagne

Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
16 avr. 2021

Le groupe La Prairie vient d'annoncer la nomination d'un nouveau directeur général pour l'Italie et l'Espagne, effective dès maintenant. Il s'agit de Jean-Baptiste Grosdidier, qui est déjà dans le groupe suisse de cosmétiques de luxe depuis six ans, quand il l'a rejoint en 2015 en tant que directeur général pour la France.


Jean-Baptiste Grosdidier


Comme souligné par Laurent Marteau, vice président EMEA et Amériques de La Prairie, ce choix représente un fort signal de continuité et l'espoir affirmé de stabilité pour les deux filiales: "l'expérience et les excellents résultats obtenus en France permettront à Jean-Baptiste Grosdidier d'assurer une continuité tout en travaillant sur l'accélération et ainsi porter vers le succès aussi en Italie et en Espagne la stratégie de Luxury Retail Execution, objectif fondamental de la marque".

Le dirigeant a en effet eu un rôle fondamental puisqu'il a échafaudé les bases du plan de croissance pour le marché français, travaillant sur l'image de luxe de la marque, l'évolution vers le digital avec des objectifs stratégiques, tout en se tournant vers une distribution exclusive et orientée retail sur le territoire.

Jean-Baptiste Grosdidier sera basé en Italie, un marché qu'il connaît très bien puisqu'il a géré la filiale de Puig en Italie de 2008 à 2013. Un nouveau dirigeant pour le marché français doit être nommé dans les prochaines semaines précise La Prairie.

La marque suisse fait partie du groupe Beiersdorf qui précisait en février dernier lors de la présentation des résultats de son dernier exercice que "la marque de cosmétiques sélectifs a enregistré une baisse de 23,9% de son chiffre d'affaires organique en 2020 par rapport à 2019, en raison de la réduction significative des voyages et de la baisse des ventes qui en a résulté dans l'importante activité de vente au détail de voyages. Malgré une certaine reprise des ventes au cours de l'année et une croissance à deux chiffres en Chine, la marque n'a pas été en mesure d'égaler les bons chiffres de l'année précédente". Un rétablissement qui semble en cours pour la marque, qui s'est notamment récemment lancée sur la plateforme chinoise  Tmall.

Avec la rédaction France
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com