×
7 078
Fashion Jobs

La première année de Kim Jones chez Dior immortalisée par Nikolai von Bismarck

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
today 3 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

(Relaxnews) - La maison Dior et les éditions Rizzoli NY présentent "The Dior Sessions", un beau livre qui revient sur la première année de Kim Jones chez Dior à travers une série de clichés et de portraits réalisés par Nikolai von Bismarck. A découvrir cet automne au prix de 120 euros.


Rizzoli New York


Au printemps 2018, la maison Dior annonce un changement majeur à la tête de ses collections masculines : Kris Van Assche, directeur artistique des collections homme depuis 11 ans est remplacé par Kim Jones. Le designer, qui s'emploie à honorer l'héritage de Christian Dior tout en proposant une allure moderne, déplace les foules pour son tout premier défilé au mois de juin de la même année avec un front row composé de Victoria Beckham, Virgil Abloh, Karl Lagerfeld, Robert Pattinson, A$ap Rocky, Naomi Campbell, Kate Moss, ou encore Takashi Murakami.

C'est sur ce premier show spectaculaire - dont la sculpture haute de 10 mètres de l'artiste Kaws a impressionné les invités - que revient ce bel ouvrage publié aux éditions Rizzoli, et plus encore sur sa première année au sein de la maison Dior. Non seulement le livre honore le travail, le savoir-faire, la créativité et l'esprit visionnaire du créateur britannique, mais il salue également sa réinterprétation moderne, avec une touche streetwear, du tailoring, et son goût pour l'art; une passion qui n'est pas sans rappeler celle de Christian Dior, galeriste et collectionneur avant de fonder sa maison de couture.

L'ouvrage est rythmé par pas moins de 130 photographies, dont quelques-unes inédites prises la veille du premier défilé de Kim Jones pour Dior. Ce beau livre met également à l'honneur des portraits de célébrités et d'anonymes proches du créateur anglais, de Nikolai von Bismarck, ou de la maison françaises, parmi lesquels Robert Pattinson, Marc Jacobs, David Beckham, Bella Hadid, Naomi Campbell, ou encore Kate Moss et Lila Grace Moss.

La préface de "The Dior Sessions" est quant à elle signée Alexander Fury, journaliste et critique de mode masculine du Financial Times.

La maison Dior fait savoir que les bénéfices de la vente de cet ouvrage seront reversés au Teenage Cancer Trust, une association qui oeuvre au quotidien pour fournir des soins et soutenir les adolescents atteints d'un cancer.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 AFP-Relaxnews.