×
Publicités
Publié le
22 sept. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Redoute énonce ses objectifs écoresponsables

Publié le
22 sept. 2020

Dans l'optique de commercialiser des produits plus responsables et de réduire son impact sur l'environnement dans les années à venir, La Redoute détaille aujourd'hui sa feuille de route sur ces sujets RSE. L'e-commerçant du groupe Galeries Lafayette ambitionne tout d'abord que l'intégralité de son offre propre soit composée d'articles plus durables à horizon 2022 pour la mode, et d'ici 2025 côté mobilier et décoration.


Silhouette issue de la collaboration La Redoute avec Vanessa Seward, renouvelée cet automne/hiver. - La Redoute


Pour La Redoute, signataire du Fashion Pact l'an dernier, proposer des articles plus durables côté habillement signifie avoir recours au coton bio, aux matières labellisées Oeko-tex, ou aux articles répondant aux critères du label interne au groupe, Go For Good. Ce dernier a établi un cahier des charges de bonnes pratiques couvrant les aspects environnemental, social et local.

La Redoute cite également la fabrication "made in Europe" et l'éco-conception comme des prérequis pour déterminer s'il s'agit d'un produit plus responsable. Pour l'heure, il n'est pas obligatoire de cocher toutes les cases : "Ces critères sont appelés à être progressivement cumulables et enrichis. Ils préparent au futur affichage du bilan environnemental des produits", rappelle La Redoute, qui n'utilise plus de fourrure, d'angora ni de mohair dans ses collections.

C'est en 2014, au moment de la cession de La Redoute par Kering à Nathalie Balla et Eric Courteille, que l'ex-véadiste a énoncé ces premiers engagements RSE.

Depuis lors, des progrès ont été effectués, notamment concernant ses marques internes. A savoir pour l'heure que 40% des produits La Redoute Intérieurs et AM.PM et 20% des vêtements La Redoute Collections sont estampillés Go For Good, ou que les invendus sont donnés à des associations locales.
 
La société nordiste indique également démarrer sa transition pour atteindre un jour la neutralité carbone: elle a en ce sens l'intention de bannir l'usage du plastique à usage unique d'ici 2030, et estime que ses émissions de CO2 seront réduites de 30% en 2025 et de 50% dans dix ans.

"En 2018, La Redoute est entrée avec conviction et détermination dans le processus d’amélioration continue du Global Compact de l’ONU, qui vise l’implication des grandes entreprises dans l’édification d’un monde plus durable. Nous assumons pleinement notre part de responsabilité, convaincus que les solutions les plus efficaces ne pourront être trouvées qu’au prix d’un engagement profond des entreprises. C’est tout le sens des ambitions courageuses que nous venons d’acter", commentent Nathalie Balla et Eric Courteille, qui ont conservé la barre de La Redoute après son acquisition par le groupe Galeries Lafayette en 2018.

La société roubaisienne a par ailleurs pris part au projet de consultation citoyenne sur la mode durable, disponible sur la plateforme Make.org, qui vise à recueillir les avis et propositions de quelque 100.000 personnes jusqu'au 25 octobre. Lancée par Paris Good Fashion avec le concours de divers acteurs du secteur, cette initiative permet à tout un chacun de faire des suggestions en vue d'une mode plus vertueuse. Parmi les propositions déjà déposées sur le site, celles de Corentin pour qui "il faut recycler les vêtements usagés en proposant des bons d'achats" ou de Céline qui considère qu'"il faut faire du made in France, de la matière première à la fabrication du produit fini".
 
L'entreprise née 1837 affirme avoir réalisé un volume d'affaires de 875 millions d'euros sur son exercice 2019, dont 70% grâce à ses marques propres, en générant aussi 30% de son activité à l'international. Revendiquant 7,3 millions de visiteurs uniques chaque mois, elle a diversifié sa commercialisation ces dernières années en ouvrant en France une dizaine de magasins à l'enseigne côté maison, et en installant sa mode dans une cinquantaine de corners en grands magasins Galeries Lafayette.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com