×
Publicités
Publié le
13 juil. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Redoute invite Laurence Bras et Céline Schmid pour l'automne

Publié le
13 juil. 2021

Poursuivant inlassablement le bal des partenariats mode, La Redoute dévoile les premiers noms de ses collaborations pour la saison automne-hiver 2021/22. Pour débuter, l’e-commerçant a demandé à la créatrice française Laurence Bras de lui dessiner une garde-robe de rentrée, jouant sur les codes du masculin-féminin.


La proposition de Laurence Bras pour La Redoute - La Redoute


La touche d’élégance parisienne propre à la styliste transparaît dans cette ligne qui conserve un esprit décontracté, et revisite l’une des pièces phares de la marque, la chemise "Cigare".

Imprimé tartan, teinte rouge vif et détails militaires caractérisent cette collection d’une dizaine de modèles, complétés par une paire de sabots et de slippers. "Entre allures boyish et coupes légèrement oversize, la capsule a été pensée tels deux vestiaires – pour le week-end façon outdoor et en mode citadin pour le bureau", précise La Redoute, qui la commercialisera à compter du 15 septembre prochain.


La tenue pensée par Céline Schmid - La Redoute

 
La seconde collaboration s’intègre dans le partenariat qui lie l’entreprise nordiste à la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève depuis quatre ans. Cette année, c’est le travail de Céline Schmid qui sera mis en avant: l’étudiante du master du département Design Mode et Accessoires de la HEAD a été distinguée à l’issue du défilé organisé par l’école suisse.

Au sein de son projet de fin d'études "Maladresse vestimentaire", deux pièces ont été sélectionnées et seront fabriquées et vendues par La Redoute: un jean aux découpes et plis savamment orchestrées, et une chemise asymétrique et immaculée. Coup d’envoi prévu le 29 septembre.

Porté par la hausse des achats web effectués par les Français (et les Européens) durant la crise sanitaire, La Redoute a signé en 2020 une croissance de 20% de son chiffre d’affaires. Celui-ci s’établit à un peu plus d’un milliard d’euros, ont signifié ses dirigeants (Nathalie Balla et Eric Courteille) au Journal du Net, dont 70% généré par ses marques propres.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com