×
5 829
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Contrôleur de Gestion Digital / Senior Business Analyst H/F
CDI · PARIS
TEXEUROP
Acheteur(se) / Chargé(e)e de Portefeuilles Clients
CDI · WAMBRECHIES
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Recrutement et Mobilité Fonctions Support H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Directeur Régional Citadium H/F
CDI · PARIS
DIRAMODE PIMKIE
Juriste Droit Des Affaires H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
DIRAMODE PIMKIE
Juriste Droit Des Affaires H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Marseille (13) H/F
CDI · MARSEILLE
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Marseille (13) H/F
CDI · MARSEILLE
ROUGEGORGE LINGERIE
Gestionnaire Acheteur(Euse) H/F
CDI · WASQUEHAL
JD SPORTS
Responsable Marketing Senior H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Coordination Visual Merchandising France et International f/h
CDI · PARIS
LOUISE MISHA
Gestionnaire de Production
CDI · PARIS
A LA SOURCE...
Directeur Regional - Region Centre (H/F)
CDI · CLERMONT-FERRAND
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Regional - Est H/F
CDI · NANCY
CHLOE STORA
Responsable Marketing Digital / Communication
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Contrôleur de Gestion Retail (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
NATALYS
Acheteur(Euse) H/F
CDI · MONTREUIL
SWAROVSKI
CDI - Responsable Marketing France B2B (H/F) - Paris
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client et Marketing H/F
CDI · DIJON
CAMAÏEU
Juriste Immobilier H/F
CDI · ROUBAIX
HERMES FEMME
Chef de Projet Moa Supply Chain - H/F
CDI · PANTIN
BONPOINT
Chef de Produit Développement Soin f/h
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
14 sept. 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La seconde main s'impose aux Galeries Lafayette Haussmann

Publié le
14 sept. 2021

Si le grand magasin s'est déjà confronté à la mode d'occasion sous forme de petits tests par le passé, les Galeries Lafayette Haussmann passent la vitesse supérieure en cette rentrée avec l'installation d'un espace dédié de 500 mètres carrés baptisé "(Re)-Store": il accueille des jeunes marques prônant une mode circulaire et des acteurs de la vente d'occasion, de l'accessible au luxe. "La crise a accéléré la prise de conscience de nos clients sur ces sujets, et nous a fait travailler plus rapidement. En tant que grand magasin nous nous devons d'être à l'écoute de nos clients, de répondre à leurs envies, mais aussi d'être capable d'attirer de nouveaux consommateurs", introduit le directeur général du groupe Nicolas Houzé, lors d'une conférence inaugurale ce 14 septembre.


De gauche à droite: l'animatrice Cyrielle Hariel, Sophie Boirard (Entremains), Charlotte Dereux (Patine), Pierre-François Le Louët (FFPAPF), Olivia Grégoire (secrétaire d'Etat), Nicolas Houzé (Galeries Lafayette), Antoine Broto (Emmaüs Défi) et Pierre-Arnaud Grenade (Ba&sh). - DR


Invitée de la table-ronde, Olivia Grégoire, secrétaire d'Etat chargée de l'économie sociale, solidaire et responsable, a tenu à rappeler que la mode est "un secteur majeur pour la France, dont le poids économique est aussi important que l'automobile et l'aéronautique. C'est aussi une industrie fortement émettrice de gaz à effet de serre. Il y a un problème environnemental indéniable, mais je souhaiterai aussi insister sur le volet social. Le texte sur le devoir de vigilance sera prochainement inscrit dans la législation européenne, il obligera notamment les marques à publier toutes les données concernant leur chaîne d'approvisionnement. Celles qui n'intégreront pas ces questions au cœur de leur activité verront forcément leur rentabilité s'abaisser dans les années à venir".



Au troisième étage du bâtiment de la coupole, dont l'offre femme a totalement été revue, (Re)Store est envisagé par les Galeries Lafayette comme un laboratoire pérenne. Corners et niches réalisés en panneaux de bois, tapis moelleux, plantes et meubles rétro, l'espace plutôt chaleureux abrite tout d'abord sept acteurs de la seconde main: les produits luxe de Monogram, le vintage de Relique et Petite Chineuse, le service Personal Seller, qui se charge de revendre les vêtements des particuliers, la plateforme de vendeurs professionnels CrushOn, le concept Culture Vintage (du groupe Eureka Fripe), ainsi que la sélection léchée d'Entremains. Cette dernière insiste sur la nécessité de la sélection et de la mise en valeur du vêtement d'occasion, "pour faire de la seconde main un premier choix", milite sa cofondatrice Sophie Boirard. "Avoir une présence physique nous permet de conseiller les clientes, car les tailles des pièces vintage ne correspondent plus à celles d'aujourd'hui".

De son côté, le directeur d'Emmaus Defi Antoine Broto se félicite que la collecte de vêtement en France ait doublé en dix ans, mais décrit en revanche "une perte de qualité des vêtements donnés". La démocratisation de la seconde main, et les plateformes en ligne comme Vinted, ayant capté les meilleures pièces.


DR


Au sein de (Re)Store, l'espace multimarque dédié aux labels responsables et circulaires fait quant à lui la part belle au vestiaire d'essentiels faits pour durer de Patine, les uniformes du quotidien de Salut Beauté, les tops brodés de Maison Flore, les silhouettes fonctionnelles de Marianna Ladreyt, les pièces confectionnées à partir de chutes de tissus de Barje et les looks upcyclés de Lila Landeghem. Patine se concentre par exemple sur une courte garde-robe de pièces mono-matières, "au poids épais pour que le vêtement dure", expose la fondatrice Charlotte Dereux, et que les clientes le porte donc plus longtemps.

Une droguerie centrée sur les articles responsables complète l'espace: on y trouve des kits de tricots, de la lessive, ou encore des gourdes. Patagonia, Resap Paris et Royalties font aussi partie de la sélection. Côté service, il existe sur place un salon de dépôt-vente et une borne de collecte pour les clients, qui sont récompensés en points fidélité.

Le grand magasin, qui a lancé son programme Go For Good il y a trois ans pour désigner les produits plus durables de son offre, précise que ce label interne concerne aujourd'hui 20% de son assortiment global, et 65% pour sa marque propre. Surtout, le (Re)Store va faire des petits en province: deux premiers concept pilotes, dans la lignée de l'espace d'Haussmann, vont être implantés dans les mois à venir au sein des Galeries Lafayette de Nantes et de Lyon Part-Dieu.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com