×
6 644
Fashion Jobs
ETAM
Assitant.e Achats H/F
CDI · CLICHY
LA HALLE
Directeur(Trice) Regional(e) - Alsace (H/F)
CDI · STRASBOURG
MAISON GOYARD
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Acheteur Chef de Produit Horlogerie H/F
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Chef de Projet Technique Web Senior (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
WINNING SEARCH
Responsable Marketing et Communication - le Grand Comptoir
CDI · SURESNES
CAROLL
Merchandise Planner (H/F)
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Régional H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus PAP Homme et Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus Collection Créateur (H/F)
CDI · PARIS
MANPOWER CABINET DE RECRUTEMENT COMMERCE MODE LUXE
Coordinateur Retail
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente
CDI · ORLÉANS
HUGO BOSS
Project Manager Shop Construction H/F
CDI · PARIS
ZAPA
Responsable du Contrôle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Chef de Produit Chaussure H/F
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Responsable Régional(e) Retail Nord, Paris ou Lille H/F
CDI · PARIS
LE PALAIS DES THÉS
Responsable Préparation de Commandes b to c (H/F) - Bussy-Saint-Georges
CDI · BUSSY-SAINT-GEORGES
LE PALAIS DES THÉS
Responsable Préparation de Commandes b to b (H/F) - Bussy-Saint-Georges
CDI · BUSSY-SAINT-GEORGES
FROM FUTURE
Chef de Projet Architecture (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
MANGO
Regional Retail Manager H/F
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
10 oct. 2012
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Suisse italienne, un pôle stratégique pour les griffes

Publié le
10 oct. 2012

"Avant, les Italiens demandaient seulement à avoir une boîte postale au Tessin. Maintenant, ils veulent tous venir ici ! Depuis six, sept ans, le mouvement s’est accéléré. Le nombre d’entreprises de mode italiennes, mais aussi américaines et allemandes installées dans le canton s’est multiplié de manière exponentielle", indique un consultant suisse spécialisé dans le secteur fashion.

Abercrombie & Fitch, Armani, Guess, Gucci, Hugo Boss, La Martina, Marni, Michael Kors, Prada, Tom Ford, VF Corporation, Zegna… La liste est longue. Pour le président de la Chambre de la mode italienne Mario Boselli, "il ne s’agit que d’un phénomène physiologique, qui concerne des choix d’entreprise individuels". Mais à y regarder de plus près, cela ressemble à un véritable exode vers la Suisse.

"Dans le sillage des multinationales et des grandes griffes arrivent aussi depuis quelques temps les PME", note le responsable commercial d’une société spécialisée dans la construction et la location d’espaces industriels. Le district de Mendrisio, situé dans le sud du Canton à la frontière italienne, désormais saturé, les entreprises étrangères sont poussées à s’installer plus au Nord. Comme Gucci Group, présent en Suisse depuis 1996, qui après avoir ouvert en 2003 un établissement à Bioggio près de Lugano, a annoncé en juin un investissement de 40 millions de francs suisses destinés à la construction d’un nouveau centre logistique de 320 000 m² à Sant’Antonino près de Bellinzona, pour gérer les expéditions mondiales de toutes ses marques, dont Gucci, Bottega Veneta, Yves Saint Laurent, etc.

Zegna a été le premier à ouvrir un site au Tessin. Photo Sakis Lalas

Aujourd’hui, la "Fashion Valley", comme a été baptisé ce district helvétique de la mode, emploie près de 4500 personnes (de 28 nationalités différentes) et représente un chiffre d’affaires total de 10 milliards d’euros, selon les estimations de Ticino Moda, l’association qui regroupe la cinquantaine d'entreprises du secteur. "Le phénomène a démarré il y a 30 ans. Des marques italiennes sont venues s’installer dans le Tessin, où il y avait à l’époque une forte présence d’industries textiles", explique Franco Cavadini, président de Ticino Moda. Le pionnier a été Ermenegildo Zegna, venu en Suisse en 1976 pour limiter les problèmes de livraisons provoqués à l’époque par des grèves à répétition et l’instabilité politique de l’Italie. La marque de menswear de luxe compte aujourd’hui dans la périphérie de Mendrisio un bureau dédié à la supply chain et trois sites de production, où elle réalise ses costumes sur mesure, ainsi que le prêt-à-porter masculin de Gucci, Yves Saint Laurent et Tom Ford.

Site productif de Zegna à Mendrisio. Photo Sakis Lalas

Mais à part Zegna, qui emploie en majorité de la main d’œuvre hyper spécialisée italienne, très peu de groupes de mode ont gardé des activités productives dans le Tessin. "Aujourd’hui, ils ont surtout transféré ici leurs gestions logistique et financière, le commercial, le management, le contrôle de qualité, etc.", note Franco Cavadini, qui rêve de créer un vrai district de la mode entre le Tessin et la Lombardie.

En Suisse, les entreprises étrangères bénéficient de nombreux avantages, à commencer par une pression fiscale beaucoup plus réduite qu’en Italie. "Elle se situe autour de 25%, tandis que la TVA est à 8%, poursuit Franco Cavadini. Un régime particulier de dépôt douanier permet par ailleurs de faire transiter des produits venant du monde entier sans qu’ils soient taxés, tandis que les formalités douanières sont restreintes au minimum. D’une manière générale, chez nous les entrepreneurs ne perdent pas de temps avec la bureaucratie. Tout est simplifié et la législation du travail, particulièrement flexible, leur est très favorable".

Le site tessinois de Hugo Boss. Photo Sakis Lalas

Enfin, le facteur linguistique avec l’italien comme langue natale, mais aussi la possibilité de trouver du personnel quadrilingue est très apprécié. En quelques années, la Suisse s’est ainsi transformée pour les griffes en un efficace fournisseur de services. Développement, approvisionnement, marketing, factures, catalogues, "customers services"… "Ici est suivie non pas la production, mais toute la gestion de la chaîne de la valeur", résume Stefano Rizzi, directeur du département Economie du canton du Tessin.

"En Suisse, il y a sans aucun doute plus d’efficience à tous les niveaux. Situé aux portes de Milan et de l’Allemagne, le Tessin offre une localisation stratégique pour les expéditions vers l’Italie et l’Europe. Ce pays a fait par ailleurs de la stabilité politique son point de force, ce qui représente une garantie essentielle pour les entreprises étrangères qui délocalisent dans la région", conclut un jeune manager qui travaille sur place pour une grande griffe italienne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com