×
4 956
Fashion Jobs
Publicités
Par
AFP
Publié le
9 nov. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La vente des photos du fonds Séeberger a rapporté 365.000 euros

Par
AFP
Publié le
9 nov. 2016

Illustrant plus de 60 ans de mode, des centaines de photos issues des archives du studio Séeberger ont été vendues aux enchères pour 365.000 euros (frais inclus), a annoncé mercredi la maison Millon.


4 000 photos seront mises aux enchères - Séeberger


Ce fonds, estimé dans son ensemble entre 180.000 et 200.000 euros, a vu 80 % des quelque 230 lots trouver preneur lors de ces enchères qui se sont tenues mardi.

Parmi ces acquéreurs, de « grandes institutions new-yorkaises et sud-américaines », a indiqué la maison, sans dévoiler leur identité, ainsi que « les maisons de haute couture dont les créations furent immortalisées par les frères Séeberger ».

La vente a commencé par des photos du début du 20e siècle des frères Jules, Louis et Henri Séeberger, qui réalisaient des reportages sur la mode et l'élégance aux champs de courses ou dans les stations balnéaires de Deauville et Biarritz, et Saint-Moritz pour la saison hivernale.

Un ensemble de 1.200 tirages réalisés par le studio français représentant élégantes et personnalités à Longchamp, Auteuil, Chantilly et à Cannes a ainsi été vendu 49.400 euros, pour une estimation de 4.000 à 6.000 euros.

Des photos de créations de Jeanne Lanvin (7.800 euros, pour une estimation de 300-400 euros) et Paul Poiret (14.300 euros pour une estimation de 500-600 euros) portées par les célébrités de l'époque ont aussi connu le succès. De même que celles de Dior, Vuitton, Patou, Nina Ricci, capturées par Albert et Jean Séeberger, les fils de Louis représentant la deuxième génération qui a pris la relève dans les années 1930.

L'intégralité des négatifs des deux générations Séeberger, dont le studio a fermé en 1977, avait été donnée à diverses institutions françaises.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.