×
Publié le
23 déc. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lacoste prépare l'installation d'un flagship sur les Champs Elysées

Publié le
23 déc. 2021

Après plusieurs années de rénovation de l'immeuble du 50 Champs Elysées, Lacoste officialise l'installation d'un nouveau flagship sur l'avenue phare parisienne. La marque au crocodile a installé les panneaux annonçant son arrivée prochaine.


Lacoste



Selon nos informations ce nouvel espace devrait ouvrir ses portes au printemps 2022, là où était installé auparavant le magasin du chausseur de luxe JM Weston.

Lacoste est présente de longue date sur les Champs Elysées. En 2011, la marque avait agrandit son magasin du 93-95 Champs Elysées, de l'autre côté de l'avenue, pour proposer 600 mètres carrés de surface de vente à ses clients. Mais plus de 10 ans plus tard, la marque majeure du groupe MF Brands (Aigle, Gant, The Kooples...) change d'échelle dans cet accord qui avait été, selon le média spécialisé Business Immo, ficelé dès 2019. Au total, l'espace commercial disponible pouvait atteindre plus de 3.000 mètres carrés. Le magasin, qui fera au moins 2.300 mètres carrés, sera l'un des plus grands de la marque.

Alors que les touristes internationaux n'ont pas encore massivement planifié leur retour à Paris, les marques ne cachent pas leur intérêt pour la capitale française, qui accueillera en 2024 les Jeux Olympiques d'été. Et sont particulièrement inspirées par les Champs Elysées. Nike a ouvert son immense House of Innovation. Dior et Saint-Laurent vont rejoindre Hugo Boss, Louis Vuitton et Moncler sur l'avenue et s'installer en très grand.

Si Lacoste n'a pas encore détaillé son projet, il s'agit d'un nouveau point de vente de très grand format pour la marque française aux quelque 1.100 magasins dans le monde. Un espace qui pourrait permettre à Lacoste d'exprimer la diversité de ses propositions, des plus urbaines, aux plus sportives (la marque venant de développer une chaussure de tennis performance), en passant par les créations des équipes de Louise Trotter, sa directrice artistique. La maroquinerie et les parfums devraient aussi pouvoir trouver leur place dans cet univers. La dernière campagne de Noël était d'ailleurs assez novatrice pour la marque. Lacoste a donné vie à son mythique crocodile dans un film d’animation 3D imaginé par la réalisatrice Elsa Muse, à la tête du studio de création Studio Mumuse.



Sur un air du compositeur Tchaïkovski, la vidéo réalisée en spot-motion prend place la veille de Noël. Elle entraîne le spectateur dans l’univers du personnage du crocodile, incarnation fantastique du fondateur de Lacoste, René Lacoste, qui vient d’achever la création de la "Machine à Emballer les Cadeaux Lacoste". Une machine qui s’actionne grâce à une balle de tennis envoyée depuis l’autre côté de la pièce et qui emballe les parfums signés Lacoste. Un champ créatif nouveau qui pourrait trouvé une expression expérientielle particulière dans le nouveau magasin, qu'il s'agisse d'interprétation des campagnes ou de théâtralisation des collaborations signées par le label.


La marque au crocodile avait accusé un recul de 10% de ses ventes en 2020 selon sa direction, après avoir progressé de 11% en 2019 et passer la barre des deux milliards. Elles devraient repartir vers l'avant en 2021.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com