×
Publicités
Par
AFP
Publié le
24 août 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lancement de la marque de vêtements "46664", en hommage à Nelson Mandela

Par
AFP
Publié le
24 août 2011

JOHANNESBURG, 24 août 2011 (AFP) - La marque de vêtements "46664", en référence au numéro matricule du prisonnier Nelson Mandela, dont une partie des revenus ira à sa fondation pour la lutte contre le sida, a été lancée mercredi dans un grand magasin de Johannesburg, a constaté un journaliste de l'AFP.
La collection, fabriquée par le numéro un sud-africain du textile Seardel, est relativement classique pour les hommes, avec des chemises, polos et jeans portant comme logo la main du héros de la lutte anti-apartheid. Elle l'est un peu moins pour les femmes, avec notamment des robes noires, mauves et blanches.


Visuel 46664.

Les produits proposés mercredi étaient plutôt chers pour l'Afrique du Sud, avec des polos à 600 rands (60 euros) et des chemises à 750 rands (75 euros).

D'abord disponible dans les magasins Stuttafords en Afrique du Sud, au Botswana et en Namibie, la nouvelle griffe devrait avoir ses propres boutiques l'an prochain en Afrique du Sud et, espèrent ses promoteurs, aux Etats-Unis et en Europe. Un magasin en ligne doit ouvrir en novembre.

De 7 à 9% des ventes des vêtements 46664 doivent être reversés à la fondation éponyme que Nelson Mandela a consacré à la prévention du VIH-sida.

"Quand vous achetez une chemise 46664, vous n'achetez pas seulement un vêtement. Vous investissez dans un processus qui va aider à diffuser l'héritage de Nelson Mandela en soutenant la viabilité à long terme de 46664", a lancé Achmat Dangor, un administrateur de la fondation.

S'il évoque volontiers "une mode avec une conscience", Wayne Bebb, le directeur général de Brand Indentity --la filiale dédiée de Seardel--, a préféré rester discret sur ses objectifs commerciaux quand l'AFP l'a interrogé.

Le numéro 46664 a été attribué à Nelson Mandela à son arrivée dans l'île-prison de Robben island, au large de Cap: il était le 466ème prisonnier arrivé en (19)64.

Le plus célèbre prisonnier sud-africain est resté emprisonné jusqu'en 1982 à Robben Island avant d'être transféré sur le continent. Il a été libéré en 1990, et est devenu le premier président noir du pays quatre ans plus tard.

Le numéro 46646 a été donné dans les années 2000 à une série de méga-concerts destinés à recueillir des fonds pour la lutte contre le sida, et, depuis 2002, a une fondation de M. Mandela consacrée à la prévention de la maladie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.