×
Publicités
Publié le
10 oct. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lancôme achète un domaine de plantes à parfum à Grasse

Publié le
10 oct. 2020

Lancôme, le poids lourd de la division luxe du groupe L’Oréal, vient de finaliser l’acquisition d’un domaine à Grasse (06), le berceau mondial du parfum. Une acquisition présentée comme stratégique par la marque de cosmétiques qui devient propriétaire et productrice de plantes à parfums, dont la rose.


Le Domaine de la Rose by Lancôme - Lancôme


Baptisé le Domaine de la Rose by Lancôme, ce terrain nouvellement acquis est composé notamment de quatre hectares de champs cultivés en agriculture biologique.

"Ce domaine a été cultivé depuis cinq siècles environ et la famille ex-propriétaire du domaine figure parmi les pionniers de la culture bio de plantes à parfum à Grasse. Grâce à ce domaine exceptionnel, Lancôme devient propriétaire et producteur de roses biologiques qui seront dédiées à la création de parfum. La marque, qui est déjà implantée dans la région, notamment au travers de l’exploitation d’un terrain de roses à Valensole, va poursuivre la culture de fleurs propriétaires dans le cadre de sa démarche de traçabilité responsable", explique Françoise Lehmann la directrice générale internationale Lancôme.

Le label cosmétique est en effet déjà présent dans la région de Grasse via l’exploitation d’un terrain de cinq hectares sur le plateau de Valensole où sont cultivées des roses exclusives à Lancôme et la rose Centifolia, destinées à ses produits de soin pour la peau.

Lancôme exploite également un terrain où poussent la rose Centifolia, le jasmin et le lavandin, qui sont utilisés dans ses parfums. Avec cette nouvelle acquisition, la griffe de luxe est maintenant implantée sur trois domaines de la région, ce qui représente dix hectares au total.

Lancôme, qui souligne sa volonté de contribuer à la préservation et à la protection du savoir-faire de la culture de plantes à parfums de Grasse et de s’inscrire dans la production durable et biologique, va poursuivre les cultures existantes: rosiers, oliviers, pruniers, figuiers. La marque cultivera également l’iris, le jasmin, la lavande, le bigaradier, la tubéreuse, l’osmanthus et implantera aussi des ruches ainsi que certaines plantes aromatiques anciennes.

Sur l’exercice 2018, le chiffre d’affaires de Lancôme a dépassé la barre des 3 milliards d’euros. La marque pesait ainsi plus d’un tiers des ventes de la division luxe du groupe L’Oréal (Kiehl’s, Yves Saint Laurent…) qui ne détaille pas d’ordinaire les performances de ses marques. Sur l’année 2019, la division luxe a vu ses ventes bondir de 13,8%, dépassant les 11 milliards d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com