Lanvin : le chinois Fosun confirme sa prise de participation majoritaire

Comme nous vous l'annoncions le 11 février dernier, le conglomérat chinois Fosun a pris la majorité de la maison de couture française en difficulté Lanvin, ont confirmé jeudi les deux groupes dans un communiqué. Le nouveau propriétaire de la maison l'a emporté face aux Qatariens de Mayhoola (Valentino, Balmain).


Voir le défilé
Lanvin - printemps-été 2018 - Womenswear - Paris - © PixelFormula

Lanvin, la plus ancienne maison de couture française encore en activité, était jusque-là détenue à 75 % par une femme d'affaires basée à Taïwan, Shaw Lan Chu-Wang, et par un entrepreneur allemand, Ralph Batel. Ils vont garder une part minoritaire de Lanvin, ajoutent les deux groupes, sans donner davantage de précision.

En France, Fosun est connu pour être propriétaire à 100 % du Club Med depuis 2015. Dans le milieu de la mode, le conglomérat a pris une participation majoritaire dans la marque premium mixte française Iro en 2016, mais aussi une participation de 30 % dans l'enseigne allemande Tom Tailor. Le groupe chinois détient également la griffe masculine italienne Caruso, mais aussi la maison Fabergé, et était entré en négociations exclusives en décembre dernier pour l'acquisition de La Perla, encore non confirmée à cette heure.

« La compréhension par Fosun de la marque, confortée par sa forte expérience sur les marchés européens et mondiaux, (...) nous font penser que Fosun est le parfait partenaire stratégique à long terme pour la maison », a estimé Nicolas Druz, directeur général délégué de Lanvin, cité dans le communiqué.

Pour Fosun, l'acquisition de Lanvin vient renforcer des activités dans la mode regroupées au sein de Fosun Fashion Group. « Nous n'avons aucun doute sur le fantastique potentiel de croissance de cette marque de réputation mondiale », a estimé Guo Guangchang, président de Fosun International, dans le communiqué.

« Nous croyons fermement que Fosun peut apporter une forte plus-value à Lanvin grâce à nos ressources et compétences mondiales, tout en respectant le positionnement haut-de-gamme et l'exceptionnelle qualité des collections fabriquées en France et en Italie », a abondé Joann Cheng, présidente exécutive du Fosun Fashion Group.

L'état des finances de Lanvin n'est pas connu mais, selon les derniers comptes annuels déposés auprès du greffe de Paris à fin décembre 2016, la maison de couture affichait une perte nette de 20,3 millions d'euros.

La maison a été fondée par Jeanne Lanvin en 1889. Elle était redevenue rentable pour la première fois depuis 35 ans en 2007. Lanvin propose des créations pour femme, confiées à Olivier Lapidus depuis l'été dernier, pour homme, pilotées par Lucas Ossendrijver, mais aussi des lignes enfant et accessoires, comprenant les chaussures et la maroquinerie.

La rédaction avec AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER