Launchmetrics lève 50 millions de dollars

Paris, 5 septembre 2018 (AFP) - La start-up franco-américaine Launchmetrics, spécialiste de l'analyse des données pour les marchés de la mode, du luxe et du marketing, a levé 50 millions de dollars pour accélérer son développement international, a-t-elle annoncé dans un communiqué.


DR

Basée à Paris et à New York, la start-up dirigée par le Français Michael Jais propose aux grandes marques des outils logiciel pour identifier les relais les plus influents sur Internet et les réseaux sociaux, et mesurer les résultats des campagnes de marketing et de communication menés par ses clients.

« Ces moyens supplémentaires vont nous permettre d'accélérer notre déploiement en Asie, au Moyen-Orient et en Europe, ainsi qu'à investir davantage dans le développement de technologies de pointe qui transformeront le marketing dans ces industries », a déclaré Michael Jais, cité dans un communiqué.

Launchmetrics emploie aujourd'hui environ 180 personnes, dont environ 80 % sont basés en France. La société compte recruter environ 150 personnes d'ici deux ans et quadrupler son chiffre d'affaires, « en procédant notamment à des acquisitions ciblées ».

La levée de fonds est menée par Bpifrance, déjà présente au capital, et associe également les fonds français Seventure (Natixis), allemand Cipio et Famille C, le fonds de la famille Clarins.

Launchmetrics, qui ambitionne de devenir un acteur mondial du marché du luxe, est née en 2016 de la fusion entre Augure (Paris) et Fashion GPS (New York). Elle gère notamment des communautés qui selon elle réunissent plus de 50 000 influenceurs, éditeurs, acheteurs et autres professionnels, « lesquels partagent du contenu, des événements, des actualités, des images et bien plus ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER