×
Publicités

Le 105 Faubourg, nouvelle destination shopping rue du Faubourg Saint-Honoré

Auteur :
Publié le
today 11 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C’est au 105 rue du Faubourg Saint-Honoré que Caroline Soum a décidé d’ouvrir son premier magasin multimarque, logiquement nommé le 105 Faubourg. Avec son associé, le producteur de cinéma Daniel Tordjman, celle qui a passé douze années à oeuvrer pour le concept-store parisien Le 66 Champs-Elysées (qui a fermé en juin dernier) a réuni une cinquantaine de marques sur un espace de 350 mètres carrés ouvert depuis début septembre.
 

Caroline Soum a ouvert le 105 Faubourg début septembre 2019. - 105 Faubourg


Réparties sur deux étages, les quelque 500 références destinées à l’homme et la femme comptent des griffes comme Anine Bing, Circus Hotel, Erika Cavallini, Transit, Maxime Simoëns ou encore des marques installées telles que Missoni ou Max Mara. Avec des prix navigant entre 50 et 3 000 euros, Caroline Soum vise une clientèle pointue et éclectique.
 
« Pour l’instant, nous avons eu des Français, des touristes, des jeunes filles de 20 ans, des septuagénaires… Nous visons des clients élégants, branchés et modernes ». Avec un panier moyen autour de 1 000 euros, le 105 Faubourg draine surtout une clientèle qui a un pouvoir d’achat conséquent et n’hésite pas à s’offrir des looks complets plutôt que quelques pièces isolées.
 

Le 105 Faubourg présente une sélection de 500 pièces. - 105 Faubourg


« Nous souhaitons créer un vrai dressing pour la clientèle, avec des silhouettes que l’on ne trouve nulle part ailleurs. L’une des forces de notre magasin, c’est notre connaissance et notre savoir-faire mode. » Avec une offre renouvelée au moins trois fois par mois, le 105 Faubourg devrait satisfaire des consommateurs en perpétuelle quête de nouveautés.

Et pour contenter les envies d’exclusivité, le magasin, installé en lieu et place du restaurant La Cantine du Faubourg, propose également une sélection d’une trentaine de pièces vintage, chinées par Caroline Soum et ses équipes.
 
L’espace, qui dispose également d’une mezzanine, a l’intention d’organiser des événements artistiques avec les galeries d’art du quartier, des ateliers sportifs, mais aussi des sélections de pièces ou des collaborations faites avec des influenceuses. L’idée : créer un lien fort avec la clientèle et animer une communauté 105 Faubourg.
 

Le 105 Faubourg essaie de présenter un maximum de marques exclusives - 105 Faubourg


A terme, Caroline Soum envisage de créer une marque de prêt-à-porter pour homme et femme et de dupliquer, si elle en a l’opportunité, son concept de magasin multimarque sous forme de franchise à l’étranger. En attendant, dès 2020, le 105 Faubourg devrait disposer de son site Internet marchand.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com