Le Bon Marché mise sur Les Essentiels pour l’Homme

Fort d’une belle expérience sur la chemise, le Bon Marché installe pour la saison printemps-été 2016 un espace de 80 mètres carrés baptisé Les Essentiels au niveau de l’Homme.
Les Essentiels présenteront les pièces à manches Harris Wharf. Ici la collection automne-hiver 2015 - Harris Wharf

Le grand magasin parisien de la rive gauche vise à « atteindre la quintessence d’un vestiaire contemporain ». L’ambition est affichée. Et pour ce faire, ses équipes ont choisi de proposer l’offre de spécialistes du mono-produit.

Pour les pulls, la maison britannique John Smedley a été sélectionnée avec une diversité de matières haut de gamme, avec des basiques à partir de 175 euros. Les pièces à manches sont signées Harris Wharf, marque basée à Londres mais qui réalise sa production dans la région de Turin, en Italie, qui propose des vestes au-dessus de 300 euros.

Pièce forte de la silhouette urbaine actuelle, l’imperméable est proposé grâce aux produits Mackintosh (autour de 1 000 euros). Enfin, la finition précise des pantalons de l’Italien Incotex, qui fait partie du groupe Slowear, vient compléter cette offre notamment avec son chino.

En parallèle de ce développement, Le Bon Marché offre aussi une respiration à sa marque maison Balthazar.
Sélection de produits Balthazar pour le printemps-été 2016 - Le Bon Marché
Historiquement très conventionnel, l’Homme Balthazar s’affiche plus décontracté pour le printemps 2016. Il porte un jeans cinq poches, des pantalons en lin, mais aussi un pull à capuche, une marinière (thème estival du grand magasin) réalisée avec Fileuse d’Arvor, mais aussi des t-shirts travaillés avec Majestic Filature ou des pulls avec Six&Sept.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER