Le Bourget met un pied dans le retail

Le renouveau de la marque Le Bourget passe par le retail. Vendue jusque-là par la grande distribution et les spécialistes, la griffe féminine spécialiste du collant et de la chaussette vient d'ouvrir coup sur coup cet automne quatre boutiques à l'enseigne, dont trois en propre. Une volonté, pour la marque qui fête ses 90 ans, d'asseoir son statut et de renforcer sa visibilité.

La façade de la boutique rue de Rennes - Le Bourget

Deux boutiques en propre ont d'abord ouvert à Paris, l'une près du boulevard Haussmann, au 42 Rue Vignon, sur 55 mètres carrés, et l'autre rive gauche, au 108 Bis rue de Rennes, sur 60 mètres carrés. Une troisième succursale a également été inaugurée par la marque à Saint-Etienne, 3 Place du Peuple, sur 45 mètres carrés. Enfin, un premier partenaire a décidé de dupliquer ce tout nouveau concept retail Le Bourget dans l'agglomération lyonnaise, à Tassin la Demi-Lune, au 50 Avenue de la République sur 32 mètres carrés.

Quatre ouvertures pour tester la réaction du public à la nouvelle identité globale de la marque, mais aussi pour présenter en un seul lieu l'ensemble de son offre dédiée au réseau sélectif : la nouvelle ligne premium "Héritage", les quotidiens, les fantaisies, les chauds, la toute nouvelle collection de dessous "Bodywear" et à partir de mars prochain la future ligne Bain.

L'intérieur de l'une des boutiques parisiennes - Le Bourget

Pour l'instant, il ne s'agit pas pour Le Bourget de se transformer en distributeur, mais bien d'avoir "quelques magasins étendards pour montrer toute la richesse de l'offre". Avant d'envisager d'autres ouvertures, le spécialiste du chaussant va d'abord se roder à ce nouvel exercice retail.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

LingerieDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER