Le Bright monte d’un niveau à Berlin

Lors de sa dernière session hivernale, le salon Bright investissait l’ancien grand magasin Jandorf du centre de Berlin et installait son univers skate et streetwear sur deux niveaux. Pour sa XIXème édition, qui se tient du 8 au 10 juillet, l’équipe du salon gagne un niveau supplémentaire. Une extension qui lui permet de proposer 30% de surfaces d’exposition supplémentaires.

Le salon Bright lors de la dernière édition. Photo Fashionmag.

Le Bright est donc plus à l’aise pour accueillir les marques fidèles de la glisse (Etnies, Magenta, Powell Peralta…) et celles plus street (Mitchell & Ness, Abandon Ship Apparel, Space Monkeys, Wemoto…).

Le salon, qui devrait frôler les 200 marques représentées, dont quelques leaders comme Adidas Skateboarding, Element ou Puma, annonce au passage l’arrivée de Reebok, Kangaroos, King Apparel, Alis, Qhuit et Dope mais aussi le retour d’Obey, Converse, Altamont, C1RCA, Primitive et Sweet.

L’ouverture du deuxième étage est aussi l’occasion pour le Bright de créer un espace, baptisé #2floor, destiné à accueillir les marques street et skate au positionnement premium.
L’agrandissement permet aussi au salon de renouer avec les expositions artistiques liées à la street culture.

Mais l’été est aussi synonyme du retour des événements hors les murs pour le Bright. Le mardi se déroule la Bright Death Race. Le mercredi se tient le concours de Ollie. Enfin, le jeudi est organisé le concours Cons Project de Berlin, et le concours de meilleurs tricks.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER