Le Vietnam veut exporter toujours plus de chaussures et de sacs en 2018

Franchir la barre de 20 milliards de chiffre d’affaires, tel que le défi qu'entend relever le Vietnam en 2018 en matière d'exportations de chaussures et de maroquinerie. Des indicateurs positifs au niveau de l’économie mondiale et une demande croissante des consommateurs créent, selon Phan Thi Thanh Xuan, vice-président de la Vietnam Leather, Footwear and Handbag Association (Lefaso), les conditions favorables pour doper les ventes à l'export des entreprises nationales spécialisées dans ce secteur d'activité.


Le Vietnam vise les 20 milliards de dollars d'exportations de chaussures et de maroquinerie - Keystone

En 2017, le secteur a réussi à générer 18 milliards de dollars (14,71 milliards d’euros) à l’international, soit 10,7 % de croissance par rapport à l’année passée, malgré le retrait des États-Unis du traité transpacifique. Dans le détail, les exportations de chaussures ont pesé 14,67 milliards de dollars (12 milliards d’euros), tandis que la maroquinerie et les bagages se sont partagés les 3,26 milliards de dollars (2,66 milliards d’euros) restants.

Galvanisée par ces performances encourageantes, l’industrie vietnamienne est persuadée du réalisme de ses objectifs 2018 au regard des prévisions optimistes pour le marché cette année, a récemment déclaré Nguyen Duc Thuan, le président de Lefaso, lors d’une conférence à Hô-Chi-Minh-Ville.

Selon Lefaso, l’industrie devrait enregistrer une croissance de 5 % par rapport à l’année dernière. La chaussure restera dans le top 4 des produits les plus exportés par le pays, et la maroquinerie dans le top 10. Les États-Unis, l’Union européenne, la Chine, l’Allemagne et le Japon sont les marchés les plus demandeurs de chaussures, maroquinerie et bagages en provenance du Vietnam.

Traduit par Clémentine Martin

Copyright © 2019 Fibre2Fashion. All rights reserved.

Mode - AccessoiresMode - ChaussuresIndustrie
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER