×
6 352
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
20 janv. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Bon Marché paré de fleurs futuristes grâce à Nendo

Publié le
20 janv. 2020

Outre ses thématiques saisonnières côté produit, qui le poussent à adapter sa décoration et son atmosphère, Le Bon Marché s'attache régulièrement les services d'artistes pour faire voir son grand magasin sous un nouveau jour. Après avoir invité Leandro Erlich ou encore Ai Weiwei, le point de vente de la rive gauche parisienne a laissé carte blanche en ce début d'année au designer japonais Oki Sato, par le biais de son studio Nendo. Une installation poétique et futuriste qui s'accompagne pour la première fois d'un cycle de rendez-vous et ateliers à destination du grand public, afin d'ancrer davantage le magasin comme un lieu de vie et de culture.


Un travail baptisée « ame nochi hana », soit « fleurs de pluie ». - Le Bon Marché


Déployée sous la verrière, mais aussi en vitrine, l'œuvre pensée par Oki Sato est dynamique : des gouttes d'eau suspendues et immaculées ouvrent leurs pétales et se transforment petit à petit en fleurs épanouies dans le vaste hall du Bon Marché. Un ballet déjà admiré par les premiers visiteurs, l'installation ayant été inaugurée le 13 janvier.

Cet événement artistique s'avère donc doublé d'une toute nouvelle programmation culturelle et musicale, baptisée Les Offs. Jusqu'à fin février, les visiteurs qui le souhaitent pourront assister à un concert philharmonique, faire une visite commentée de l'œuvre autour d'un petit-déjeuner ou d'un cocktail, faire participer leur enfant à une visite puis un atelier artistique, ou prendre part à un atelier gourmet à La Grande Epicerie attenante.


La fleur suspendue en position fermée - Le Bon Marché


« La relation très privilégiée qui existe entre Le Bon Marché et ses clients représente une source constante de remise en question. Il faut la préserver, la pérenniser et surtout la faire évoluer avec l’air du temps, en étant toujours plus créatifs. Les OFF en sont une bonne illustration : ils s’inscrivent dans des partis-pris audacieux, inspirés par cette complicité unique », justifie Frédéric Bodenes, directeur artistique et image du Bon Marché. Des visites culturelles de tout le grand magasin ont aussi été mises en place et se tiendront tout au long de l'année, sur les thèmes de l'architecture ou du mobilier des arts décoratifs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com