×
Publicités
Publié le
17 nov. 2004
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Brésil

Publié le
17 nov. 2004

Chiffres-clés 2003: • Population : 172 millions d'habitants • Taux d'inflation : + 7,7 % • Exportations françaises textile-habillement vers le Brésil : 18 millions d'euros • Exportations brésiliennes textile-habillement vers la France : 21 millions d'euros Industries textiles : Sur le chemin de la reprise… L'arrivée au pouvoir du Président de la République Luiz Inacio Lula da Silva, dans un contexte de crise financière, a généré une certaine incertitude. Toutefois, l'orthodoxie de sa politique économique est parvenue à rassurer les investisseurs. Après le léger recul de 2003 (le Produit Intérieur Brut s'est replié de 0,2 %), la consolidation de la croissance semble être engagée. Initiée par les échanges extérieurs, la reprise a été relayée par l'investissement et la consommation des ménages : les prévisions officielles tablent sur une croissance de 3,8 % en 2004. Le secteur textile brésilien est extrêmement atomisé. Près de 90 % des entreprises sont de petite taille. Les 10 % restantes, qui emploient en moyenne plus de 200 personnes, réalisent environ 80 % du chiffre d'affaires du secteur. …le Brésil exporte surtout du linge de maison vers la France. Le secteur textile brésilien emploie environ 300 000 personnes et la production représente l'équivalent de 13 milliards de dollars, soit 4 % du Produit Intérieur Brut du pays. Selon les statistiques de l'Organisation Mondiale du Commerce, le montant des exportations textiles du Brésil s'est élevé à 1,1 milliard de dollars en 2003, soit moins de 1 % des exportations mondiales. Le principal poste d'exportations concerne les fibres et les fils (56 % des exportations brésiliennes en tonnages). Plus de la moitié des exportations en valeur sont destinées aux Etats-Unis et à l'Argentine. Vers la France, le Brésil exporte surtout du linge de maison (8 millions d'euros en 2003). Les importations de textile du Brésil se sont élevées à 770 millions d'euros en 2003, soit 30 % de moins que les exportations. Les principaux fournisseurs du Brésil sont la Chine (13 % des importations en valeur), les Etats-Unis (12 %) et l'Argentine (10 %). Industries de l'habillement : Un secteur qui compte environ 16 000 entreprises… Le secteur de l'habillement est traditionnellement très développé au Brésil, mais encore essentiellement orienté vers le marché intérieur. Les industries de l'habillement comptaient en 2003 environ 16 000 entreprises qui employaient plus d'un million de personnes. La majorité des entreprises de confection sont spécialisées dans les articles cotonniers tels que les tee-shirts ou les jeans. Les vêtements maille représentent, en outre, la moitié de la production en volume. S'agissant de la distribution, le commerce indépendant ainsi que les succursalistes spécialisés restent prédominants. Toutefois, l'augmentation des centres commerciaux favorise le développement des franchises (Levi's, Colcci, Wrangler, etc.), qui représentent déjà 10 % des ventes, le concept des grands magasins n'existant pas au Brésil. …mais qui n'est à l'origine que de 0,1 % des exportations mondiales. Selon les statistiques de l'Organisation Mondiale du Commerce, en 2003, les exportations d'habillement du Brésil ont totalisé un montant de 296 millions de dollars, soit environ 0,1 % des exportations mondiales de vêtements (à titre de comparaison cela correspond à un niveau dix fois inférieur à celui du Maroc). Les exportations de vêtements maille ont représenté 60 % des exportations totales d'habillement du Brésil. Près de la moitié des exportations en valeur de vêtements maille du Brésil sont destinées aux Etats-Unis. Les importations brésiliennes d'habillement se sont élevées, quant à elles, à 145 millions de dollars en 2003 (plus de cinq fois moins que les importations textiles). Les principaux fournisseurs de vêtements tissés du Brésil sont la Chine (41 % des importations en valeur), l'Espagne (11 %) et l'Italie (8 %), la France n'arrivant qu'en huitième position. En vêtements maille, les premiers fournisseurs du Brésil sont la Chine (41 % des importations en valeur), Hong-Kong (15 %) et l'Italie (7 %), la France n'arrivant qu'en treizième position. Pages réalisées avec le concours de la Mission Economique de São Paulo

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com